Israël en guerre - Jour 263

Rechercher

Inquiétude alors que des néo-nazis vêtus de noir se rassemblent à Sydney pour la 3e journée d’affilée

Le Premier ministre australien Anthony Albanese a expliqué, samedi, qu'il y avait une hausse des activités néo-nazies

Extrait d'une vidéo montrant un rassemblement néo-nazi à Sydney, en Australie, qui a été diffusée le 26 janvier 2024. (Capture d'écran : X)
Extrait d'une vidéo montrant un rassemblement néo-nazi à Sydney, en Australie, qui a été diffusée le 26 janvier 2024. (Capture d'écran : X)

Des hommes masqués, vêtus de noir, se sont rassemblés à Sydney, en Australie, pour la troisième journée d’affilée, entraînant une opération de police et la menace, par le chef du gouvernement de la Nouvelle-Galles du sud, de démasquer les personnes impliquées.

« En Nouvelle Galles du sud, la police a le droit de démasquer les nazis dans nos rues », a dit le Premier ministre de la Nouvelle-Galles du sud, Chris Minns, des propos rapportés par ABC.

Il a ajouté qu’il soutenait un renforcement de la législation qui a placé dans l’illégalité le salut et les symboles nazis – une loi qui est entrée en vigueur en Australie le mois dernier en réponse à une augmentation des incidents antisémites dans le sillage de la guerre qui oppose actuellement Israël aux terroristes palestiniens du Hamas.

« Nous nous assurerons que la population, en Nouvelle-Galles du sud, restera en sécurité et nous protégerons tous ceux qui vivent dans notre communauté multiculturelle et harmonieuse », a ajouté le Premier ministre.

La police avait indiqué que vendredi soir – un jour de réjouissances appelé fête d’Australie – six personnes avaient été arrêtées et 55 personnes avaient reçu un avis d’infraction pour conduite insultante dans une gare de Sydney alors qu’elles s’étaient rassemblées pour un regroupement néo-nazi. Tous les manifestants étaient vêtus de noir.

Un autre rassemblement a été stoppé par la police, samedi soir, selon ABC.

Le Premier ministre australien Anthony Albanese a expliqué, samedi, qu’il y avait une hausse des activités néo-nazies, condamnant ces dernières.

« Je ne veux pas voir de gens portant des cagoules, habillés de noir de la tête au pied, et qui mènent des activités néo-nazies dans ce pays », a dit Albanese.

La Journée internationale de commémoration de la Shoah a eu lieu samedi.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.