Israël en guerre - Jour 229

Rechercher

Irak : découverte d’un site de fabrication de captagon

L'Irak compte peu d'ateliers de production de drogues sur son territoire, bien que considéré comme un pays de transit pour les trafics de stupéfiants

Illustration. Des combattants affiliés au groupe rebelle syrien "Hayat Tahrir al-Sham" (HTS) montrant des drogues saisies précédemment à un poste de contrôle qu'ils contrôlent à Daret Ezza, dans la campagne occidentale de la province d'Alep, le 10 avril 2022. (Crédit : Omar Haj Kadour/AFP)
Illustration. Des combattants affiliés au groupe rebelle syrien "Hayat Tahrir al-Sham" (HTS) montrant des drogues saisies précédemment à un poste de contrôle qu'ils contrôlent à Daret Ezza, dans la campagne occidentale de la province d'Alep, le 10 avril 2022. (Crédit : Omar Haj Kadour/AFP)

Le ministère irakien de l’Intérieur a annoncé dimanche avoir découvert un rare site de fabrication de captagon dans le sud de l’Irak, pays devenu ces dernières années une plaque tournante des trafics de drogue.

« Aujourd’hui, c’est peut-être la première fois qu’un laboratoire de fabrication de captagon est découvert », a indiqué le général Saad Maan, porte-parole du ministère de l’Intérieur, dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux.

Ce site de fabrication de captagon, une drogue de la famille des amphétamines, a été découvert dans la province irakienne de Muthana, frontalière de l’Arabie saoudite, a précisé un communiqué du ministère.

Il était « équipé de machines pour fabriquer des pilules de captagon », a-t-il ajouté, sans faire état d’arrestations.

Frontalier de la Syrie, de l’Arabie saoudite et du Koweït, l’Irak compte peu d’ateliers de production de drogues sur son territoire, bien que considéré comme un pays de transit pour les trafics de stupéfiants. Ces dernières années, la consommation de narcotiques y a aussi explosé.

Dans sa vidéo dimanche, le général Maan assure que le laboratoire découvert est « une tentative menée par certains pour lancer le processus de fabrication à l’intérieur du pays. »

« Généralement, ces pilules arrivent de l’étranger », a-t-il rappelé.

Les autorités irakiennes annoncent régulièrement la saisie de pilules de captagon, venues le plus souvent de Syrie, où la production s’est transformée en une véritable industrie à destination notamment des marchés du Golfe.

A LIRE – Captagon : comment la Syrie est devenue un narco-Etat (avec l’aide du Hezbollah)

Vendredi, les forces de sécurité ont ainsi annoncé le démantèlement d’un « réseau international de trafic de drogue » et l’arrestation de trois de ses membres, ainsi que la saisie de deux millions de pilules de captagon, toujours dans cette même province de Muthana.

Les régions du centre et du sud de l’Irak, frontalières de l’Iran, sont aussi d’importantes routes pour le trafic de crystal meth, une drogue de synthèse.

En novembre 2022, les forces de sécurité irakiennes avaient annoncé l’arrestation d’un homme qui avait appris à l’étranger la méthode de fabrication du crystal meth et qui avait « transposé l’expérience en Irak, où il (avait) produit des quantités importantes. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.