Israël en guerre - Jour 232

Rechercher

Iran : 450 responsables de réseaux sociaux « arrêtés ou convoqués »

Les autorités iraniennes tentent de contrôler les réseaux sociaux et interdisent notamment l'accès à Facebook ou Twitter

Logo de Twitter, créé par Keri J (Crédit : CC BY Keri J/Flickr)
Logo de Twitter, créé par Keri J (Crédit : CC BY Keri J/Flickr)

Quelque 450 responsables de pages sur les réseaux sociaux ou d’applications comme Telegram, WhatsApp ou Instagram, utilisables sur les smartphones, ont été « arrêtés ou convoqués », a rapporté mardi un site internet dépendant des Gardiens de la révolution, l’armée d’élite du pouvoir.

« Ces personnes menaient des activités immorales, insultaient les croyances religieuses ou avaient des activités illégales dans le domaine de la mode », a indiqué le site Gherdab, organe du centre de sécurité cyber des Gardiens de la révolution.

Le site affirme que ces « personnes sont poursuivies devant la justice » mais ne dit pas combien, sur les 450, ont été arrêtées.

L’information a été également rapportée par l’agence Isna.

Depuis plusieurs années, les autorités tentent de contrôler les réseaux sociaux et interdisent notamment l’accès à Facebook ou Twitter, mais cette mesure est très largement contournée grâce à l’utilisation de logiciels faciles à se procurer et peu chers.

Le président Hassan Rouhani a régulièrement jugé inutiles ces tentatives d’interdiction ou de restriction des réseaux sociaux.

L’Iran travaille à un accès sélectif et contrôlé des réseaux sociaux. Une police de la « cyber-criminalité », chargée de faire la chasse aux contenus illicites et aux blogs contestataires, a également été créée.

Plus de 20 millions d’Iraniens (sur 80 millions) utilisent Telegram, surtout sur leurs smartphones. Plus de la moitié de la population utilise internet.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.