Rechercher

Iran : grâces et réductions de peines pour près de 1 900 prisonniers

Selon le site Internet du ministère de la Justice, figurent parmi les détenus concernés 95 femmes et 123 autres personnes condamnées en lien avec la sécurité de l'Etat

Illustration : La prison d'Evin en Iran. (Crédit : CC BY-SA 2.0 Ehsan Iran/Wikipedia)
Illustration : La prison d'Evin en Iran. (Crédit : CC BY-SA 2.0 Ehsan Iran/Wikipedia)

Le guide suprême de l’Iran a gracié ou réduit les peines de près de 1 900 prisonniers à l’occasion de l’anniversaire de naissance du prophète Mahomet et d’une figure clé du chiisme.

L’ayatollah Ali Kamenei a « accordé la grâce ou commué les peines de 1 862 condamnés » à la veille des célébrations en Iran marquant le jour de naissance du prophète Mahomet et de l’imam Sadeq, le sixième des douze imams vénérés dans l’islam chiite, a annoncé jeudi le site officiel du guide suprême.

Selon le site Internet du ministère de la Justice, Mizan Online, figurent parmi les détenus concernés 95 femmes ainsi que 123 autres personnes qui avaient été condamnées pour des charges en lien avec la sécurité de l’Etat.

Sur l’ensemble des 1 862 personnes, 13 avaient été condamnées à mort, a ajouté le communiqué.

Régulièrement en Iran, le guide suprême accorde des grâces collectives à l’occasion d’événements religieux majeurs, sur recommandation des autorités judiciaires.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...