Israël en guerre - Jour 287

Rechercher

Iran : le président élu prêtera serment début août devant le Parlement

La cérémonie d'investiture doit avoir lieu après l'approbation officielle de l'élection de Massoud Pezeshkian par le guide suprême de la République islamique

Le président iranien nouvellement élu Masoud Pezeshkian s'exprimant lors d'une visite au sanctuaire du fondateur de la République islamique, l'Ayatollah Ruhollah Khomeini, à Téhéran, le 6 juillet 2024. (Crédit : Atta Kenare/AFP)
Le président iranien nouvellement élu Masoud Pezeshkian s'exprimant lors d'une visite au sanctuaire du fondateur de la République islamique, l'Ayatollah Ruhollah Khomeini, à Téhéran, le 6 juillet 2024. (Crédit : Atta Kenare/AFP)

Le président élu iranien Massoud Pezeshkian prêtera serment devant le Parlement début août en tant que neuvième président de la République islamique, ont rapporté dimanche les médias d’Etat.

« La cérémonie d’investiture du président aura lieu le 4 ou 5 août », a indiqué l’agence de presse officielle IRNA, citant Mojtaba Yosefi, membre de la présidence du Parlement. Il aura ensuite « 15 jours pour présenter les ministres pour un vote de confiance ».

Organisée après le décès en mai du président ultraconservateur Ebrahim Raïssi dans un accident d’hélicoptère, la présidentielle s’est tenue dans un contexte de mécontentement populaire face à l’état de l’économie du pays pétrolier frappé par des sanctions internationales.

La cérémonie d’investiture doit avoir lieu après l’approbation officielle de l’élection de M. Pezeshkian par le guide suprême de la République islamique, l’ayatollah Ali Khamenei.

Le président en Iran a des pouvoirs restreints : il est chargé d’appliquer, à la tête du gouvernement, les grandes lignes politiques fixées par le guide suprême, qui est chef de l’Etat et ultime décideur sur les dossiers stratégiques.

M. Pezeshkian, un réformateur de 69 ans, a remporté vendredi le second tour de l’élection présidentielle contre l’ultraconservateur Saeed Jalili.

Il a obtenu environ 53,6% de voix contre 44,3% pour M. Jalili, sur environ 30 millions de suffrages exprimés. Le taux de participation a été de 49,8%.

Dimanche, les journaux iraniens ont appelé à « l’unité » sous la direction du nouveau président élu.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.