Irlande: des élus appellent au boycott d’Israël après la victoire à l’Eurovision
Rechercher

Irlande: des élus appellent au boycott d’Israël après la victoire à l’Eurovision

"Faisons en sorte que le BDS soit plus fort que jamais en 2019", a tweeté une députée ; un autre élu a, lui, déploré la "haine pathétique contre Israël"

Lynn Boyland, députée du parti Sinn Fein, en Irlande. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Lynn Boyland, députée du parti Sinn Fein, en Irlande. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Deux eurodéputés irlandais ont manifesté leur soutien au boycott d’Israël, après la victoire au Concours de l’Eurovision.

Après que Netta Barzilai a remporté samedi soir la compétition avec une chanson féministe, Lynn Boylan, du parti d’extrême-gauche irlandais Sinn Féin, a écrit sur Twitter : « Israël a remporté l’Eurovision, alors faisons en sorte que le BDS soit plus fort que jamais en 2019 ». Elle a accompagné son texte d’une image d’un poing fermé.

Nessa Childers, autre élue irlandaise pour le parti des Européens socialiste, a relayé le message de Boylan en ajoutant « Exactement ! » Puis elle a écrit : « Jérusalem ? Ça dépasse l’entendement. Je pensais Tel Aviv. »

BDS est l’acronyme des mots Boycott, Désinvestissement et Sanction, un mouvement anti-Israël. Selon ses détracteurs, il représente une forme d’antisémitisme moderne, mais ses défenseurs affirment que le mouvement est une forme de protestation légitime et non-violente contre les actions non-violentes dans le conflit avec les Palestiniens.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré que la prochaine édition du concours de l’Eurovision aura lieu à Jérusalem. Le lauréat a le loisir de choisir la ville qui accueillera le concours, et il s’agit généralement de la capitale. Israël a déjà dans le passé organisé l’Eurovision à deux reprises à Jérusalem.

Emmett O’Brien, un élu comté de Limerick en Irlande, a fustigé les deux eurodéputées sur Twitter pour leur politisation de l’évènement culturel. « Tant de haine pathétique contre Israël », a-t-il écrit, en leur demandant de condamner le Hamas. D’autres ont accusé Boylan de soutenir l’antisémitisme, ce qu’elle a démenti.

Orla Nic Biorna, une élue régionale pour le parti Sinn Féin, le mouvement nationaliste irlandais qui était affilié au groupe terroriste de l’ Armée républicaine irlandaise provisoire, a écrit sur Twitter : « Choquée du soutien à Israël ce soir à l’Eurovision. Les gens semblent oublier qu’ils sont un état sioniste qui occupe illégalement la Palestine ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...