Israël a fourni des renseignements sur le crash de l’avion russe
Rechercher

Israël a fourni des renseignements sur le crash de l’avion russe

Jérusalem a donné des informations au Royaume-Uni et aux Etats-Unis sur la cause de l’accident d’avion dans la péninsule du Sinaï, selon CNN

Les effets personnels des victimes du crash de l'avion russe, le 4 novembre 2015 (Crédit : AFP)
Les effets personnels des victimes du crash de l'avion russe, le 4 novembre 2015 (Crédit : AFP)

Israël a fourni des renseignements concernant le crash de l’avion russe dans la Péninsule du Sinaï qui semblaient indiquer qu’une bombe avait explosé à bord, a annoncé CNN dimanche.

Un officiel américain et une source diplomatique anonymes ont déclaré que Jérusalem avait fourni des informations sur l’explosion aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Un officiel américain a déclaré au groupe médiatique qu’il était « certain à 99,9% » que l’avion avait été visé par une bombe, tandis que l’autre disait que c’était probable.

Des officiels israéliens ont refusé de commenter l’information.

Plus tôt, un membre de l’équipe d’enquête egyptienne a déclaré qu’il s’agissait certainement d’explosifs qui avaient fait tomber l’avion, tuant les 224 passagers présents à bord.

« Pour l’instant, les indications et l’analyse du son de la boîte noire indiquent qu’il y avait une bombe », a déclaré un enquêteur, qui a demandé à ne pas être identifié, à Reuteurs.

« Nous sommes sûrs à 90 % qu’il s’agissait d’une bombe ».

Quant à la chance très mince d’une autre explication du crash, l’enquêteur a seulement commenté « je ne peux pas parler de cela maintenant ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...