Rechercher

Israël accueille pour la première fois une conférence de l’OMS

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, des représentants des 53 pays de la région Europe de l'agence sanitaire de l'ONU se réuniront pendant trois jours, à Tel Aviv

L'Organisation mondiale de la santé à son siège à Genève, le 7 décembre 2021. (Crédit : Fabrice Coffrini/AFP)
L'Organisation mondiale de la santé à son siège à Genève, le 7 décembre 2021. (Crédit : Fabrice Coffrini/AFP)

Israël accueillera la semaine prochaine pour la première fois une conférence de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) destinée aux ministres et hauts responsables de la santé européens, a annoncé jeudi le ministère de la Santé.

La réunion se tiendra du 12 au 14 septembre. Selon l’OMS, elle réunira des représentants des 53 pays de la région européenne de l’agence sanitaire de l’ONU.

Le ministère de la Santé a déclaré que la conférence comprendra des délibérations sur un plan commun pour l’amélioration de la santé en Europe et des sessions sur la santé publique, les crises sanitaires et l’amélioration de la coopération régionale en matière de santé, entre autres.

Le ministre de la Santé, Nitzan Horowitz, a déclaré que la participation prévue de ses homologues et des délégations européennes était « vraiment importante pour le pays et notre système de santé ».

« Les politiques que nous avons mises en œuvre l’année dernière et les performances du système de santé israélien dans la lutte contre le coronavirus se sont vraiment distinguées sur la scène mondiale », a déclaré Horowitz dans un communiqué.

« La conférence de l’OMS en Israël est l’occasion de continuer à renforcer nos liens avec le monde, avec l’Organisation Mondiale de la Santé et avec les pays européens. »

Selon le ministère de la Santé, Horowitz signera au cours de la réunion des accords de coopération bilatérale en matière de santé avec des responsables d’Allemagne, de Croatie, de Chypre et du Kazakhstan.

Selon l’OMS, la conférence sera le premier événement complet en personne auquel participeront des responsables de la région depuis la COVID-19.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...