Israël arrête un journaliste iranien pour suspicion de terrorisme
Rechercher

Israël arrête un journaliste iranien pour suspicion de terrorisme

Bassem Safadi a été arrêté dans sa maison du plateau du Golan ; il restera en détention au moins jusqu'à dimanche

Bassam Safadi. (Crédit : capture d'écran Al-Alam)
Bassam Safadi. (Crédit : capture d'écran Al-Alam)

Un journaliste d’un media iranien a été arrêté en Israël pour des présomptions de terrorisme, a confirmé la police au Times of Israël.

Bassem Safadi est suspecté de propager des informations promouvant le terrorisme, ce qui tombe sous le coup de la loi interdisant l’incitation à la violence et au terrorisme, selon un communiqué de la police.

Le média iranien al-Alam a déclaré que Safadi, qui travaille pour lui, a été arrêté dans sa maison de Majdal Shams mercredi matin sur le plateau du Golan et qu’il n’a pas eu de ses nouvelles depuis. Il a annoncé que son ordinateur et son appareil photo avaient également été emmenés, et a lié l’arrestation à un récent article affirmant qu’Israël volait du pétrole dans le Golan.

Selon Ynet, pendant une audience de lecture de l’acte d’accusation, il a été décidé que Safadi resterait en détention jusqu’à dimanche au moins.

Judah Ari Gross a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...