Israël autorise la réouverture de 70 magasins à Hébron
Rechercher

Israël autorise la réouverture de 70 magasins à Hébron

Cette annonce faite par le maire de la ville n'a été ni confirmée ni démentie par l'armée israélienne pour le moment

Le très contesté marché palestinien de Hebron est maintenant à l'abandon (Crédit : Elhanan Miller/Times of Israel)
Le très contesté marché palestinien de Hebron est maintenant à l'abandon (Crédit : Elhanan Miller/Times of Israel)

Israël a approuvé la réouverture à Hébron, en Cisjordanie, de 70 magasins palestiniens, fermés depuis quinze ans, a annoncé lundi le maire de cette ville, théâtre de fréquents heurts entre les résidents des implantations juifs et les Palestiniens.

« La direction de l’armée israélienne a autorisé la réouverture des magasins dans la rue Sahla, qui relie un secteur proche de la mosquée Ibrahim » à la vieille ville d’Hébron, a déclaré à la presse le maire, Dawud al-Zaatari.

« C’est la première fois que l’armée autorise la réouverture de ces magasins depuis le début de la deuxième intifada », le soulèvement palestinien de 2000, a-t-il ajouté.

L’armée israélienne a fermé plus de 500 magasins à Hébron depuis la deuxième Intifada, et les 70 annoncés seraient les premiers à rouvrir.

Entendant cette information, trois commerçants ont couru jusqu’à leurs échoppes. S’ils ont pu entrer à l’intérieur, ils ont été empêchés par les soldats de les rouvrir au public, selon un photographe de l’AFP sur place.

« Nous avons été informés qu’ils pourront rouvrir vendredi », a précisé Zaatari.

Alors que débute dans quelques jours pour les musulmans le mois sacré du ramadan, l’armée israélienne devrait aussi assouplir les restrictions de mouvement, en ouvrant deux routes au sud de la ville fermées depuis des années.

L’armée n’a ni confirmé ni démenti ces informations dans l’immédiat.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...