Israël cherche à encourager l’émigration des Gazaouis
Rechercher

Israël cherche à encourager l’émigration des Gazaouis

Plus de 35 000 Gazaouis ont quitté la bande de Gaza l'an dernier ; Jusqu'à présent, aucun pays n'a accepté d'accueillir de nouveaux candidats à l'émigration

Raphael Ahren est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Photo d'illustration : Des manifestants palestiniens lors d'un rassemblement à Gaza City, le 24 février 2019 (Crédit : Abed Rahim Khatib/ Flash90)
Photo d'illustration : Des manifestants palestiniens lors d'un rassemblement à Gaza City, le 24 février 2019 (Crédit : Abed Rahim Khatib/ Flash90)

Israël cherche activement à promouvoir l’émigration des Palestiniens de Gaza. L’Etat juif a demandé à d’autres pays, y compris au Moyen-Orient, s’ils étaient prêts à les accueillir, a déclaré un officiel israélien.

L’année dernière, plus de 35 000 Gazaouis ont quitté l’enclave côtière sous le contrôle du groupe terroriste palestinien du Hamas, a déclaré l’officiel.

« C’est un chiffre assez important », a-t-il souligné.

Israël est même prêt à envisager de permettre aux Gazaouis d’utiliser un aéroport à proximité de Gaza pour laisser ces Palestiniens partir pour leurs nouveaux pays d’accueil, a expliqué l’officiel, probablement en référence de l’aéroport Nevatim

Le Conseil national de sécurité s’attèle à cette tâche depuis l’année dernière, selon des officiels israéliens.

Israël a récemment parlé à des responsables européens et d’autres pays de la région, en leur demandant s’ils étaient prêts à accepter des Palestiniens qui souhaitent quitter la bande de Gaza, a-t-il dit. Jusqu’à présent, aucun pays n’a accepté de les accueillir.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...