Israël condamne les “atroces” attentats de Londres qui ont fait 7 morts
Rechercher

Israël condamne les “atroces” attentats de Londres qui ont fait 7 morts

Erdan affirme que le Royaume-Uni “comprend mieux” maintenant que le terrorisme palestinien est motivé par l’“islam extrémiste”

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Scène d'une attaque terroriste au London Bridge, dans le centre de la capitale britannique, le 3 juin 2017. (Crédit : Daniel Sorabji/AFP)
Scène d'une attaque terroriste au London Bridge, dans le centre de la capitale britannique, le 3 juin 2017. (Crédit : Daniel Sorabji/AFP)

Le ministère des Affaires étrangères et des députés israéliens ont condamné les « atroces » attentats de Londres. Un ministre a déclaré que maintenant, les Britanniques « comprennent mieux » ce que connait Israël face au terrorisme palestinien.

La police britannique a confirmé dans la nuit de samedi à dimanche que sept personnes avaient été tuées et 48 blessées quand un véhicule a renversé des piétons sur le London Bridge. Des témoins ont vu des hommes avec de grands couteaux poignarder des passants au Borough Market voisin.

Le ministère des Affaires étrangères a indiqué qu’il vérifiait si des Israéliens avaient été blessés dans les attentats, ajoutant que pour l’instant, cela ne semblait pas être le cas.

« Israël condamne l’attentat atroce d’hier soir au London Bridge. Nous sommes aux côtés du peuple britannique en ces moments », a déclaré le ministère sur Twitter.

Sur la radio militaire, le ministre de la Sécurité intérieure Gilad Erdan a comparé les attaques de Londres aux attentats palestiniens, qui impliquent également des attaques à la voiture bélier et au couteau.

« Il existe aujourd’hui une plus grande compréhension du terrorisme qu’Israël connait […] et qui n’est pas bien différent des motifs de l’islam extrémiste qui causent ces attentats [à Londres] », a-t-il dit.

Sur Twitter, Erdan a appelé à une « alliance mondiale » pour lutter contre le terrorisme.

« Israël est solidaire du Royaume-Uni et de Londres dans le combat contre le terrorisme. Le temps est venu pour une nouvelle alliance mondiale contre le terrorisme, a-t-il écrit. C’était une attaque non seulement contre le Royaume-Uni, mais contre les valeurs et la démocratie occidentale. Nos prières vont aux victimes. »

Au moins trois des terroristes de Londres armés de couteaux auraient été abattus par les forces de sécurité dépêchées sur place.

Isaac Herzog, le chef de l’opposition, s’est dit « horrifié » de cette attaque « atroce. » « Mes pensées sont avec la nation britannique. Nous devons nous unir et travailler ensemble pour vaincre le terrorisme », a-t-il ajouté.

Le député Bezalel Smotrich, du parti de droite HaBayit HaYehudi, a déclaré que les attentats de Londres montrent que le terrorisme palestinien n’est pas lié au contrôle d’Israël sur la Cisjordanie.

« Bonjour à tous les experts et analystes du terrorisme en Israël. Il serait intéressant [de savoir] quel désespoir a motivé les terroristes de Londres. Existe-t-il une occupation anglaise que nous ne connaissons pas ? », a-t-il demandé sarcastiquement sur Twitter.

Le député du Likud Yehuda Glick pendant son investiture à la Knesset, le 25 mai 2016. (Crédit : porte-parole de la Knesset)
Le député du Likud Yehuda Glick pendant son investiture à la Knesset, le 25 mai 2016. (Crédit : porte-parole de la Knesset)

Le député de Likud Yehuda Glick a lui aussi relié le carnage aux attaques terroristes palestiniennes.

« Apparemment, l’importante contribution des Palestiniens au monde, ce sont les nouvelles méthodes de terrorisme. Ces méthodes sont maintenant utilisées dans le monde entier », a-t-il écrit sur Twitter, en hébreu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...