Israël demande aux Etats-Unis une hausse de 50 % de l’aide militaire
Rechercher

Israël demande aux Etats-Unis une hausse de 50 % de l’aide militaire

L’augmentation porterait le financement militaire américain à 4,5 milliards de dollars, Américains et Israéliens négocient un accord pour les dix ans à venir

Le président américain Barack Obama et le Premier ministre Benjamin Netanyahu avec le personnel militaire devant une batterie du Dôme de fer à l'aéroport Ben Gurion, le 20 mars 2013. (Crédit : Avi Ohayon/GPO/Flash90)
Le président américain Barack Obama et le Premier ministre Benjamin Netanyahu avec le personnel militaire devant une batterie du Dôme de fer à l'aéroport Ben Gurion, le 20 mars 2013. (Crédit : Avi Ohayon/GPO/Flash90)

WASHINGTON — Israël souhaite que les Etats-Unis augmentent leur aide annuelle de défense de moitié, pour atteindre 4,5 milliards de dollars.

Defense News a annoncé ce weekend qu’Israël et les Etats-Unis ont commencé ces derniers mois des négociations sur l’aide militaire fournie pour les dix prochaines années.

Le dernier paquet d’aide, négocié par les gouvernements de George W. Bush et d’Ehud Olmert en 2007, accordait 3 milliards de dollars d’aide chaque année pour un total de 30 milliards de dollars entre 2007 et 2017.

Le gouvernement du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu souhaite que cette aide augmente et atteigne entre 42 et 45 milliards de dollars entre 2018 et 2028, a annoncé Defense News, ajoutant que le président Barack Obama, lors de sa visite de 2013 en Israël, était « d’accord en principe » avec cet ordre de grandeur.

Defense News a cité des « experts américains et israéliens » qui auraient déclaré que le montant serait séparé de toute compensation des Etats-Unis offerte à Israël en compensation pour l’accord sur le nucléaire iranien actuellement négocié entre l’Iran et les puissances majeures.

Tout comme le paquet d’aide de défense actuellement en place, cette somme est également distincte des 1,2 milliard de dollars en matériels que les Américains stockent en Israël et qui peuvent être utilisables par Israël sous certaines conditions.

On ajoute à cela environ 500 millions de dollars de fonds américains à destination d’Israël pour le développement de systèmes anti-missile chaque année.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...