Israël devrait accorder 100 000 permis d’entrée aux Palestiniens pendant les fêtes
Rechercher

Israël devrait accorder 100 000 permis d’entrée aux Palestiniens pendant les fêtes

Les hommes de plus de 45 ans et les femmes de plus de 30 ans seraient autorisés à la mosquée Al-Aqsa pour l'Aïd il-Adha

Dov Lieber est le correspondant aux Affaires arabes du Times of Israël

La mosquée d'Al-Aqsa sur le mont du Temple, à Jérusalem. (Crédit : AFP)
La mosquée d'Al-Aqsa sur le mont du Temple, à Jérusalem. (Crédit : AFP)

Israël devrait accorder 100 000 permis aux Palestiniens de Cisjordanie et de Gaza pour qu’ils visitent l’Etat juif pendant la fête de l’Aïd il-Adha, prévue aux environ du 12 septembre.

Selon un communiqué publié sur la page officielle Facebook du Coordonnateur israélien des activités gouvernementales dans les territoires (COGAT), Israël devrait également accorder l’autorisation à tous les hommes de 45 ans et plus et à toutes les femmes de plus de 30 ans de se rendre dans l’enceinte de la mosquée Al-Aqsa sur le mont du Temple de Jérusalem pour la prière des fêtes.

Pour les habitants de Gaza, le permis pour se rendre sur le site sacré de Jérusalem ne sera accordé qu’aux personnes âgées de plus de 60 ans.

En outre, les autorités israéliennes prennent des mesures pour permettre aux Palestiniens de voyager à l’étranger via l’aéroport Ben Gurion et les passages transfrontaliers en Israël auront des horaires d’ouverture plus longues pendant les fêtes.

Les autorités israéliennes prennent généralement des mesures pendant les fêtes musulmanes pour accueillir les Palestiniens qui souhaitent se rendre en Israël, et en particulier à Jérusalem.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...