Israël devrait geler le projet d’accueillir 100 enfants syriens
Rechercher

Israël devrait geler le projet d’accueillir 100 enfants syriens

Le projet d'accueillir les enfants rencontre une opposition au sein du gouvernement

Des réfugiés syriens qui ont fuit la ville assiégée d'Alep attendent à Bab al-Salama, dans le nord de la Syrie, près de la frontière turque, le 6 février 2016. (Crédit : AFP/Bulent Kilic)
Des réfugiés syriens qui ont fuit la ville assiégée d'Alep attendent à Bab al-Salama, dans le nord de la Syrie, près de la frontière turque, le 6 février 2016. (Crédit : AFP/Bulent Kilic)

Israël a mis un frein à un projet annoncé le mois dernier d’accorder le statut de réfugié à 100 enfants syriens orphelins, selon la radio israélienne.

Conformément à une décision prise par le ministre de l’Intérieur, Aryeh Deri, les enfants ont reçu le statut de résident temporaire. Ils pourront devenir des résidents permanents après quatre ans et pourront rester en Israël toute leur vie.

La Dixième chaîne a indiqué que les enfants devaient être intégrés dans des familles israéliennes arabes. En outre, les parents immédiats des enfants devraient également être considérés comme des réfugiés.

Mais maintenant le projet ferait face à l’opposition à l’intérieur du gouvernement.

Malgré l’accord de plusieurs agences gouvernementales le mois dernier, aucun effort supplémentaire n’a été fait pour faire avancer le projet, a ajouté la chaîne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...