Rechercher

Israël dirigera une formation en Europe sur la répression du braconnage

Assurée via Zoom, la première session aura lieu dimanche de manière à coïncider avec la Journée mondiale des gardes forestiers

Un garde forestier de l'Autorité de la nature et des parcs au travail en Israël. (Crédit : (Yaniv Cohen, INPA)
Un garde forestier de l'Autorité de la nature et des parcs au travail en Israël. (Crédit : (Yaniv Cohen, INPA)

La Fédération européenne des gardes champêtres a demandé à l’Autorité israélienne de la Nature et des parcs de préparer et de diriger une formation internationale sur la répression du braconnage pour des professionnels du secteur du monde entier.

Assurée via Zoom, la première session aura lieu dimanche de manière à coïncider avec la Journée mondiale des gardes forestiers. Cette journée commémore les nombreux gardes tués ou blessés alors qu’ils défendaient la vie sauvage et elle célèbre le travail mené par ces professionnels dans le monde entier.

Dans cette formation, seront abordés des cas d’études pour illustrer comment réfléchir en sortant des sentiers battus et l’étude de de sujets telle que la sécurité des gardes champêtres, l’intégration des bénévoles dans la lutte contre le braconnage et l’utilisation d’éléments de preuve – par exemple, l’ADN d’un animal – devant les tribunaux.

Et pour marquer le lancement de cette formation, le 31 juillet, une délégation israélienne comptant six inspecteurs de l’Autorité de la nature et des parcs se rendra en Allemagne pour prendre part à une table ronde international consacrée à des thématiques liées au braconnage.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...