Israël en guerre - Jour 284

Rechercher

Israël donne son accord préliminaire pour plus d’exportations de gaz à partir de Leviathan

Le ministre de l'Énergie affirme que le fait de plus que doubler la quantité de gaz fossile exporté augmentera les recettes de l'État et améliorera les relations diplomatiques

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

La plate-forme gazière Leviathan, au large d'Israël. (Crédit : Albatross)
La plate-forme gazière Leviathan, au large d'Israël. (Crédit : Albatross)

Mercredi, Israël a donné son accord préliminaire à l’augmentation des exportations de gaz fossile à partir du réservoir Leviathan, situé au large de la côte méditerranéenne du pays, ainsi qu’à l’expansion de l’approvisionnement en gaz du marché intérieur.

NewMed Energy, anciennement Delek Drilling (qui fait partie du groupe Delek d’Yitzhak Tshuva), qui détient une participation de 45,3 % dans Leviathan, a déclaré que les partenaires du champ gazier travaillent maintenant à l’approbation d’un investissement de 400 à 500 millions de dollars pour augmenter la capacité de production du réservoir.

Le ministère israélien de l’Énergie a donné son feu vert initial à l’exportation de 118 milliards de mètres cubes (BCM) supplémentaires de gaz fossile provenant du gisement de Leviathan, en plus des 105 BCM actuellement autorisés par l’autorité de régulation pour les exportations.

Commentant cette décision, le ministre de l’Énergie Eli Cohen a déclaré qu’il s’agissait d’une nouvelle étape importante dans le renforcement des liens diplomatiques et internationaux d’Israël, et dans l’expansion de l’approvisionnement en gaz fossile dans l’économie locale afin d’améliorer la sécurité énergétique.

Le ministère de l’Énergie a déclaré que l’expansion générerait des revenus supplémentaires pour l’État, estimés à des milliards de shekels. L’autorité de régulation a souligné que les partenaires du champ Leviathan devront toujours obtenir des licences d’exportation pour les quantités supplémentaires exportées.

Leviathan, l’une des plus grandes découvertes de gaz en eaux profondes au monde, contient environ 22 trillions de pieds cubes de gaz et se trouve à environ 120 kilomètres à l’ouest de la ville portuaire de Haïfa, à une profondeur d’eau de 1,7 kilomètre. Les autres partenaires du champ gazier sont le géant américain de l’énergie Chevron, avec une participation de 39,66 %, et Ratio Oil Corp. avec 15 %.

L’inspecteur de l’unité marine du ministère de l’Environnement, Yevgeni Malkin, à bord de la plate-forme de forage de gaz fossile Leviathan. (Crédit : Ministère de l’Environnement)

Actuellement, une capacité maximale de 1,2 milliard de pieds cubes de gaz fossile par jour, soit 12 milliards de mètres cubes par an, est acheminée par gazoduc depuis le réservoir de Leviathan pour l’approvisionnement et la vente de gaz à Israël, à l’Égypte et à la Jordanie.

Les partenaires sur le terrain ont déclaré qu’ils cherchaient à augmenter la production du réservoir de Leviathan pour atteindre une quantité annuelle d’environ 21 milliards de mètres cubes afin de répondre à la demande croissante de gaz fossile pour le marché intérieur, ainsi que pour les ventes aux pays voisins et à d’autres marchés internationaux.

« L’expansion de Leviathan prend forme et annonce un développement majeur pour le marché régional et mondial de l’énergie dans une période d’énorme demande de gaz fossile », a déclaré Yossi Abu, PDG de NewMed Energy. « Le réservoir de Leviathan est un centre énergétique contenant une quantité énorme de ressources, assurant la sécurité énergétique d’Israël en même temps que l’exportation vers le marché régional et, dans un avenir prévisible, vers le marché mondial.

Un représentant de Chevron en Israël a déclaré que le géant américain de l’énergie était « heureux de s’associer à Israël, et nous nous réjouissons de soutenir la stratégie du pays pour développer ses ressources énergétiques au profit du pays et de la région ».

NewMed a déclaré que les partenaires du site Leviathan poursuivent les négociations à différents stades afin de conclure des accords pour la fourniture et la vente de gaz fossile sur le marché israélien et pour l’exportation, sur la base de la capacité de production actuelle et de l’augmentation de la production future.

Dans le cadre du plan B de développement du gisement de Leviathan, le groupe cherche à vendre du gaz à des clients au-delà de la Méditerranée orientale, en Europe et en Extrême-Orient.

En juin 2022, Israël, l’Égypte et l’Union européenne ont signé un protocole d’accord qui permettra à Israël d’exporter son gaz fossile vers l’UE pour la première fois. Selon cet accord, le gaz israélien sera fourni à l’UE via les usines égyptiennes de gaz fossile liquéfié (GNL).

Le gaz fossile de Leviathan a commencé à être acheminé vers le marché intérieur israélien en décembre 2019. Les opérations de gaz fossile d’Israël ont mis le pays sur la voie de l’indépendance énergétique – et l’ont protégé du pire de la crise énergétique déclenchée par la guerre russe contre l’Ukraine cette année – dans une région disposant de peu de ressources naturelles.

Israël et l’Égypte sont devenus des exportateurs de gaz ces dernières années à la suite d’importantes découvertes en mer, alors que l’Europe est déterminée à se défaire de sa dépendance vis-à-vis des importations de gaz russe.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.