Rechercher

Israël félicite Liz Truss pour avoir gagné la course à Downing Street

Le Premier ministre Yair Lapid a adressé ses félicitations à l'ex-secrétaire aux Affaires étrangères qui a aussi été saluée par Netanyahu ; elle rencontrera la reine mardi

Liz Truss après un rassemblement de campagne pour les élections à la tête du parti Conservateur à la Wembley Arena à Londres, le 31 août 2022. (Crédit : AP Photo/Kirsty Wigglesworth)
Liz Truss après un rassemblement de campagne pour les élections à la tête du parti Conservateur à la Wembley Arena à Londres, le 31 août 2022. (Crédit : AP Photo/Kirsty Wigglesworth)

Le parti Conservateur britannique a choisi la secrétaire Liz Truss comme nouveau leader – ce qui devrait entraîner sa confirmation au poste de Premier ministre.

La sélection de Truss a été annoncée à Londres après une course à la présidence du parti qui n’a été ouverte qu’aux 180 000 membres de la formation payant des frais d’adhésion. Truss l’a emporté sur son rival, Rishi Sunak, ancien trésorier du parti, après avoir promis d’augmenter les dépenses de défense et de réduire les taxes, tout en refusant de dire comment elle allait s’attaquer au coût de la vie.

Après l’annonce de sa victoire, Liz Truss a promis « un plan audacieux pour réduire les impôts et faire croître notre économie ».

« Je m’attaquerai à la crise énergétique en m’occupant des factures d’énergie des gens, mais aussi en m’occupant des difficultés à long terme d’approvisionnement en énergie », a-t-elle ajouté, alors que selon la presse elle se prépare à annoncer un gel des factures d’énergie.

Elle a promis une « grande victoire » à son parti lors des législatives prévues en 2024, semblant exclure dans l’immédiat des élections anticipées.

Elue cheffe du parti conservateur, Liz Truss va automatiquement accéder au pouvoir en raison de la majorité dont bénéficient les « tories » à la chambre des Communes.

Si elle est populaire auprès des conservateurs, 52% des Britanniques estiment que Liz Truss sera une mauvaise voire très mauvaise Première ministre selon un récent sondage YouGov.

La reine Elizabeth II devrait officiellement nommer Truss nouvelle Première ministre de la Grande-Bretagne demain, après avoir reçu Boris Johnson qui lui remettra sa démission. La cérémonie aura lieu au château de Balmoral, en Écosse, où la souveraine prend actuellement des vacances, et non à Buckingham Palace.

Cette course à la tête du parti qui a duré deux mois a laissé une vacance du pouvoir à un moment où les consommateurs, les travailleurs et les entreprises réclamaient un passage à l’action pour réduire l’impact des prix de l’alimentaire et de l’énergie qui ne cessent de grimper. Le Premier ministre Boris Johnson n’a plus l’autorité nécessaire pour prendre des décisions politiques majeures depuis le 7 juillet, date à laquelle il avait annoncé son intention de démissionner.

En Israël, le Premier ministre Yair Lapid a salué Truss, « ma bonne amie et cette grande amie d’Israël ».

Le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid (R) et son homologue britannique Liz Truss au bureau des affaires étrangères, du Commonwealth et du développement du Royaume-Uni à Londres, le 29 novembre 2021. (Crédit : Stuart Mitchell)

« Nos nations sont des alliées unies dans notre engagement en faveur de la liberté et en faveur d’une vision partagée pour l’avenir », a continué Lapid. « Je suis impatient de continuer à travailler à vos côtés pour amener notre alliance vers de nouveaux sommets. »

Le leader de l’opposition Benjamin Netanyahu a aussi transmis ses félicitations à la nouvelle Première ministre. « J’ai la certitude que sous votre direction, l’amitié profonde entre la Grande-Bretagne et Israël se renforcera dans tous les domaines », a écrit Netanyahu sur Twitter. L’ancien chef de gouvernement a aussi adressé ses remerciements au Premier ministre sortant, Boris Johnson, « pour ses précieuses contributions aux excellentes relations entre nos deux pays ».

Le Board of Deputies des Juifs britanniques, organisation-cadre des communautés juives au Royaume-Uni, a félicité Truss.

« Nous félicitons Liz Truss et nous lui souhaitons le meilleur dans la direction du pays dans les circonstances difficiles qu’il affronte actuellement », a écrit le groupe dans un communiqué. « Le Board of Deputies est impatient de continuer sa relation forte avec le gouvernement britannique, en parlant au nom de notre communauté au plus haut niveau. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...