Israël ferme le point de passage de Taba
Rechercher

Israël ferme le point de passage de Taba

Il devrait normalement rouvrir le mardi 18 avril prochain, à la fin de la fête de Pessah

Le terminal de Taba, côté israélien (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
Le terminal de Taba, côté israélien (Crédit : Nati Shohat/Flash90)

Dans un geste très inhabituel, le ministère des Transports israélien a fermé le point de passage de Taba aux Israéliens essayant d’entrer dans la péninsule du Sinaï égyptien lundi, citant des craintes d’une attaque terroriste imminente de l’Etat islamique.

Le point de passage vers l’Egypte a été fermé lundi matin. Il devrait rouvrir le mardi 18 avril prochain, à la fin de la fête de Pessah, mais cette décision ne sera prise qu’après une évaluation de la sécurité, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Les Israéliens actuellement dans la péninsule du Sinaï pourront encore revenir d’Egypte et sont encouragés à le faire immédiatement par le ministère.

On s’attendait à ce que des milliers d’Israéliens traversent la péninsule du Sinaï pour les vacances de Pessah.

Cette décision survient un jour après deux attaques mortelles contre les églises égyptiennes par le groupe terroriste égyptien ‘Province du Sinaï’.

La fermeture a été ordonnée par le ministre des Transports, Yisrael Katz, après une discussion avec le ministre de la Défense Avigdor Liberman et d’autres responsables de la sécurité.

Il s’agit de l’une des rares fois où le point de passage de Taba est fermé depuis son ouverture en 1982, après l’accord de paix israélo-égyptien. La traversée avait été interdite en 2014 après une attaque terroriste sur le côté égyptien de la frontière. Il a également été fermé en 2011 lorsqu’ Israël avait également estimé qu’il y avait un risque élevé d’attaques terroristes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...