Israël en guerre - Jour 254

Rechercher

Israël : feu vert définitif à l’exportation de cannabis à usage médical

La loi permet de cultiver du cannabis à un usage thérapeutique, à condition d'obtenir un permis du ministère de la Santé, de la police et de l'autorité de contrôle des producteurs

Une plante de marijuana à la Knesset, en 2009, lors d’une réunion de la commission du travail, du bien-être et de la santé du Parti travailliste concernant la marijuana à des fins médicales. (Kobi Gideon / Flash90)
Une plante de marijuana à la Knesset, en 2009, lors d’une réunion de la commission du travail, du bien-être et de la santé du Parti travailliste concernant la marijuana à des fins médicales. (Kobi Gideon / Flash90)

Le gouvernement israélien a donné dimanche son feu vert définitif à l’exportation de cannabis à usage médical, une mesure qui devrait générer d’importants revenus pour l’Etat, a annoncé le ministère de la Santé.

Le gouvernement met en application une loi votée en décembre par le Parlement approuvant à la vente à l’étranger de cannabis médical.

« L’Etat d’Israël est un des pays leaders dans le monde dans le domaine du cannabis médical (…) Notre savoir et notre expertise dans ce domaine nous permettent de fournir des produits de haute qualité à l’export », s’est félicité le directeur général du ministère de la Santé, Moshé Bar Siman Tov.

La loi permet à des agriculteurs de cultiver du cannabis destiné à un usage thérapeutique, à condition d’obtenir un permis du ministère de la Santé, de la police et de l’autorité de contrôle des producteurs.

L’exportation de cannabis à des fins médicales pourrait générer un revenu d’un milliard de shekels (234 millions d’euros) par an pour Israël, selon des estimations du Parlement.

Huit sociétés cultivent actuellement du cannabis à usage thérapeutique en Israël, mais beaucoup d’autres attendent de recevoir une autorisation des autorités.

La consommation de cannabis à usage récréatif est interdite en Israël mais un projet dépénalisant partiellement sa consommation au profit d’un système d’amendes a été approuvé en 2017.

Par contre, l’usage à but thérapeutique est légal et même encouragé depuis une dizaine d’années.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.