Israël frappe deux positions du Hamas dans la bande de Gaza
Rechercher

Israël frappe deux positions du Hamas dans la bande de Gaza

Des Palestiniens ont tiré sur des soldats israéliens dans le nord de Gaza durant la nuit de lundi à mardi

Des Palestiniens manifestent près de la barrière à la frontière entre Israël et la bande de Gaza alors qu'une jeep de l’armée israélienne patrouille à la frontière, 3 janvier 2014. (Crédit : David Buimovitch/Flash90)
Des Palestiniens manifestent près de la barrière à la frontière entre Israël et la bande de Gaza alors qu'une jeep de l’armée israélienne patrouille à la frontière, 3 janvier 2014. (Crédit : David Buimovitch/Flash90)

L’armée israélienne a frappé dans la nuit de lundi à mardi deux positions du Hamas, le mouvement terroriste palestinien qui dirige la bande de Gaza, en riposte à des tirs essuyés par ses soldats en provenance du territoire, a-t-elle indiqué.

« Les forces israéliennes ont essuyé des tirs lors d’activités de routine le long de la barrière de sécurité dans le nord de la bande de Gaza », a indiqué l’armée israélienne dans un communiqué.

« En réponse, l’armée a pris pour cible deux positions du Hamas », a-t-elle ajouté. Ce sont des chars qui ont ouvert le feu sur les positions du Hamas, a précisé une porte-parole.

De leur côté des sources médiatiques palestiniennes ont rapporté que les cibles étaient des bâtiments appartenant aux Brigades Ezzedin al-Qassam, la branche militaire du Hamas.

Aucun blessé n’a été signalé.

Dans une opération séparée, les troupes de Tsahal ont arrêté six terroristes du Hamas en Cisjordanie et trouvé une cache d’armes contenant des explosifs dans le village de Surif, au nord de Hébron.

Les coups de feu tirés depuis Gaza sont les derniers d’une série d’affrontements mineurs entre les groupes basés à Gaza et l’armée israélienne. Un incident similaire a eu lieu sur le même site il y a deux jours.

Les tensions le long de la frontière ont augmenté le 22 août, après qu’une roquette lancée depuis le territoire côtier a atterri dans la ville israélienne de Sdérot, conduisant à des représailles de Tsahal contre au moins 50 installations du groupe terroriste palestinien au pouvoir.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...