Israël honore les pompiers étrangers pour leur “courage dans nos moments difficiles”
Rechercher

Israël honore les pompiers étrangers pour leur “courage dans nos moments difficiles”

Le personnel étranger qui s’est précipité à l’aide a permis qu’il n’y ait aucun mort pendant les incendies, selon Erdan

Gilad Erdan, le ministre de la Sécurité intérieure, avec des représentants des pompiers étrangers qui ont aidé Israël à combattre les incendies, le 29 novembre 2016. (Crédit : Facebook/police israélienne)
Gilad Erdan, le ministre de la Sécurité intérieure, avec des représentants des pompiers étrangers qui ont aidé Israël à combattre les incendies, le 29 novembre 2016. (Crédit : Facebook/police israélienne)

Plus de 70 000 personnes ont été forcées de fuir leurs maisons pendant la récente vague d’incendies qui a balayé Israël, mais aucune vie n’a été perdue, grâce au personnel d’urgence israélien et étranger, a déclaré mardi le ministre de la Sécurité intérieure, Gilad Erdan, pendant une cérémonie sur la base aérienne Hatzor, dans le sud d’Israël, pour remercier les pompiers étrangers sur le départ.

Des avions de lutte contre le feu venus de pays comme la Russie, la Turquie, la Grèce, la France, l’Espagne et les Etats-Unis ont aidé à déverser des tonnes d’eau et de retardateurs sur les incendies qui ont ravagé Israël pendant presque une semaine, alimentés par des vents d’est et une sécheresse inhabituels en cette saison.

L’Autorité palestinienne, l’Egypte, la Jordanie, Chypre et l’Italie ont également prêté du personnel et des équipements.

« Le nombre [de victimes] a été nul grâce au courage de la police et des pompiers israéliens, ainsi que de celui de nos amis de l’étranger qui sont venus nous aider dans un moment difficile », a déclaré Erdan.

Le ministre a rendu hommage aux équipes étrangères qui se sont précipitées en Israël pour « mener votre mission professionnellement et héroïquement, sans hésiter à mettre vos vies en danger pour en sauver d’autres », a annoncé la Dixième chaîne.

Gilad Erdan, ministre de la Sécurité intérieure, pendant une cérémonie de remerciement aux pompiers étrangers qui ont aidé Israël à combattre les incendies, le 29 novembre 2016. (Crédit : Facebook/police israélienne)
Gilad Erdan, ministre de la Sécurité intérieure, pendant une cérémonie de remerciement aux pompiers étrangers qui ont aidé Israël à combattre les incendies, le 29 novembre 2016. (Crédit : Facebook/police israélienne)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu était censé assister à l’évènement, mais son médecin lui a conseillé de rester chez lui en raison d’une légère grippe.

Pendant la cérémonie, Erdan a également fait référence aux pyromanes qui seraient responsables d’un certain nombre d’incendies, déclarant qu’il y aurait une « tolérance zéro » pour un « tel comportement », et que ceux qui étaient impliqués sentiraient toute l’action des forces de la justice, a annoncé la Dixième chaîne.

« J’ai ordonné à la police de n’épargner aucun effort pour identifier ces terroristes et les présenter à la justice. Nous trouverons tous ceux qui ont tenté de nuire au bien-être et à la sécurité des citoyens israéliens », a déclaré Erdan.

Entre le 18 et le 26 novembre, les pompiers ont lutté contre 1 773 départs de feux dans tout le pays et en Cisjordanie, selon le porte-parole des pompiers, Yoram Levy.

Dimanche, Levy a déclaré qu’il « n’y a plus de sites actifs ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...