Israël impose 14 jours de quarantaine aux voyageurs d’Allemagne et d’Italie
Rechercher

Israël impose 14 jours de quarantaine aux voyageurs d’Allemagne et d’Italie

La Lettonie, la Lituanie et la Serbie ont également été retirées de la liste des pays "verts", alors que le Vietnam y a été ajouté

Des voyageurs dans les halls presque vides de l'aéroport international Ben Gurion, lors du confinement national, le 12 octobre 2020. (Olivier Fitoussi / FLASH90)
Des voyageurs dans les halls presque vides de l'aéroport international Ben Gurion, lors du confinement national, le 12 octobre 2020. (Olivier Fitoussi / FLASH90)

Le ministère de la Santé a ajouté jeudi l’Italie et l’Allemagne à la liste des pays à fort taux d’infection au coronavirus, à partir desquels les voyageurs retournant en Israël doivent se mettre en quarantaine pendant 14 jours.

Les autres pays européens qui connaissent de nouvelles vagues d’épidémie sont la Lettonie, la Lituanie et la Serbie, et ils ont également été ajoutés à la liste des pays dits « rouges », a déclaré le ministère dans un communiqué.

Ces modifications entreront en vigueur le 8 novembre.

En revanche, le Vietnam a été ajouté à une liste distincte de « pays verts », où le taux d’infection est faible, et à partir desquels les voyageurs peuvent entrer en Israël sans quarantaine. Ce changement prend effet le 1er novembre.

La liste des « pays verts » comprend déjà l’Australie, le Canada, Cuba, Chypre, le Danemark, l’Estonie, la Finlande, la Grèce, Hong Kong, l’Islande, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, le Rwanda, les Seychelles, Singapour, Taïwan, la Thaïlande, les Émirats arabes unis et l’Uruguay.

Les listes seront à nouveau révisées le 9 novembre.

Tous les voyageurs à destination et en provenance d’Israël sont tenus de déposer une déclaration de santé en ligne sur le site Web du ministère de la Santé avant d’arriver à l’aéroport.

Le ministère a exhorté les voyageurs à vérifier les exigences de leurs pays de destination, en particulier leurs instructions pour les voyageurs en provenance d’Israël.

Le 15 octobre, Israël a levé l’interdiction, impopulaire, pour les citoyens israéliens de quitter le pays, dans le cadre des premières mesures d’allègement du confinement national contre le coronavirus.

Cette interdiction de prendre l’avion depuis le 25 septembre faisait partie d’une série de restrictions venues renforcer un confinement commencé une semaine plus tôt.

Israël a enregistré plus de 300 000 infections au coronavirus et plus de 2 500 décès, sur une population de neuf millions d’habitants.

Cependant, le taux de nouvelles infections diminue, avec quelque 700 nouveaux cas signalés mercredi, contre plus de 7 500 la veille de l’introduction de l’interdiction de voyager.

L’AFP a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...