Israël inquiet car Washington autorise des images-satellites haute résolution
Rechercher

Israël inquiet car Washington autorise des images-satellites haute résolution

Les Etats-Unis ont autorisé les sociétés américaines à fournir des images satellites d'Israël et des Territoires palestiniens d'une résolution de 40 centimètres

Cette image satellite fournie le mercredi 8 janvier 2020 par le Middlebury Institute of International Studies et Planet Labs Inc. montre les dégâts causés par une frappe de missile iranien contre la base aérienne Ain al-Asad en Irak. Les actions de l'Iran sont intervenues en réaction à l'assassinat américain de Qassem Soleimani, un général de Gardiens de la révolution. (Planet Labs Inc./Middlebury Institute of International Studies via AP)
Cette image satellite fournie le mercredi 8 janvier 2020 par le Middlebury Institute of International Studies et Planet Labs Inc. montre les dégâts causés par une frappe de missile iranien contre la base aérienne Ain al-Asad en Irak. Les actions de l'Iran sont intervenues en réaction à l'assassinat américain de Qassem Soleimani, un général de Gardiens de la révolution. (Planet Labs Inc./Middlebury Institute of International Studies via AP)

Israël serait préoccupé par la décision des Etats-Unis d’annuler une règle qui empêchait les sociétés américaines de fournir des images-satellites d’Israël et des Territoires palestiniens à une résolution plus fine, selon l’agence de presse Reuters.

Le 25 juin, le bureau américain des affaires réglementaires de la télédétection commerciale a déclaré qu’il autoriserait l’imagerie d’objets aussi petits que 40 centimètres, fournissant des images bien plus précises que les deux mètres actuellement autorisés.

Selon le rapport, Israël craint que les images à haute résolution ne donnent aux ennemis du pays des renseignements sur des sites sensibles qui pourraient alors être attaqués.

L’agence a indiqué à Reuters que des images d’une résolution inférieure à deux mètres sont déjà disponibles auprès de sources non américaines.

La société Planet Labs, basée en Californie, qui propose des images satellites à la demande, a récemment mis en place des images d’une résolution de 50 centimètres. Elle a déclaré à Reuters qu’elle « suivra les nouvelles dispositions pour fournir des images haute résolution de la région ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...