Israël inquiet de l’infiltration de l’EI chez les Bédouins
Rechercher

Israël inquiet de l’infiltration de l’EI chez les Bédouins

Les services de sécurité notent une augmentation d'Israéliens du Néguev qui s'identifient aux djihadistes

Un jeune adolescent tient un drapeau de l'Etat islamique sur le mont du Temple (Crédit : Facebook)
Un jeune adolescent tient un drapeau de l'Etat islamique sur le mont du Temple (Crédit : Facebook)

Les forces de sécurité israéliennes seraient préoccupées par l’augmentation de l’activité de l’Etat islamique chez les Bédouins dans le Néguev et craignent que les membres du groupe – qui sont des citoyens israéliens – mènent des attaques terroristes.

Selon un article publié dans le quotidien Haaretz mercredi, le service de sécurité du Shin Bet était plus inquiet à propos de la menace posée par des cellules terroristes israéliennes affiliées à l’État islamique que par les groupes djihadistes dans la péninsule du Sinaï et sur le Golan syrien.

La semaine dernière, le Shin Bet a arrêté une cellule du Hamas qui planifiait de mener une attaque suicide et des attentats à la voiture piégée contre des Israéliens. Un des membres de la cellule, Fahdi Daoud Muhammad Abu Qaian, un Bédouin israélien de 19 ans du Néguev, avait accepté de mener effectivement une attaque, a précisé le Shin Bet.

Au cours de l’interrogatoire d’Abu Qaian il a révélé aux agents qu’il avait accepté en octobre de soit mener un attentat suicide avec une ceinture d’explosifs ou de conduire une voiture bourrée d’explosifs sur une cible israélienne. Selon Haaretz, Abu Qaian a admis qu’en dehors de son appartenance au Hamas, il a soutenu l’État islamique et était lié à des groupes salafistes dans le village bédouin de Hura.

En octobre, un Bédouin israélien a tué un soldat de Tsahal et en a blessé 11 personnes dans une fusillade dans une station de bus de Beer Sheva. Un ami du tueur a dit plus tard que le terroriste s’était entiché du groupe djihadiste État islamique.

Le Shin Bet a également annoncé avoir réalisé de nombreuses arrestations de Bédouins qui seraient des djihadistes en devenir dans les deux dernières années, dont plusieurs enseignants, et deux médecins bédouins. Un Bédouin israélien a également été tué en combattant dans les rangs de l’État islamique en septembre 2014.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...