Israël : le Hamas creuse 10 km de tunnels chaque mois
Rechercher

Israël : le Hamas creuse 10 km de tunnels chaque mois

Des responsables anonymes disent qu'il n'y a « pas de solution parfaite » à la menace posée par le réseau transfrontalier souterrain

Le général de brigade Michael Edelstein, alors commandant de la Division de Gaza, dans un tunnel qui s'étend de la bande de Gaza à Israël, en novembre 2013. (Crédit : Mitch Ginsburg/Times of Israël)
Le général de brigade Michael Edelstein, alors commandant de la Division de Gaza, dans un tunnel qui s'étend de la bande de Gaza à Israël, en novembre 2013. (Crédit : Mitch Ginsburg/Times of Israël)

Le Hamas creuse plus de 10 kilomètres de tunnels chaque mois vers Israël, et l’Etat hébreu n’a aucune technique fonctionnant à 100 % pour les détecter, ont déclaré des responsables israéliens mercredi.

Au milieu d’une dispute permanente entre les politiciens et les familles israéliennes endeuillées quant à savoir si le gouvernement Netanyahu a géré avec le Hamas la menace des tunnels de manière appropriée et efficace avant et pendant la guerre de 2014 à Gaza, des responsables anonymes diplomatiques et de la défense israéliens ont été cités par la Deuxième chaîne disant qu’Israël sait que le Hamas étend constamment son réseau souterrain.

« Nous n’avons pas de solution parfaite » à la menace, ont été cités les fonctionnaires, « et nul autre pays n’en a ».

Israël a localisé et détruit deux tunnels d’attaque du Hamas en avril et en mai. Les deux ont été découverts dans le sud de la bande de Gaza et passaient en territoire israélien.

La sortie d'un tunnel d'attaque du Hamas du côté israélien de la frontière avec la bande de Gaza, le 6 mai 2016. (Crédit : AFP/Jack Guez)
La sortie d’un tunnel d’attaque du Hamas du côté israélien de la frontière avec la bande de Gaza, le 6 mai 2016. (Crédit : AFP/Jack Guez)

Les tunnels étaient les premiers découverts à l’intérieur du territoire israélien depuis la fin de la guerre dans la bande de Gaza à l’été 2014. Au cours de cette opération, baptisée en Israël Opération bordure protectrice, au moins 34 tunnels avaient été découverts et détruits par les forces israéliennes, un grand nombre menant en territoire israélien.

Un certain nombre de tunnels ont été utilisés par les combattants du Hamas pour infiltrer Israël et mener des attaques meurtrières contre les troupes pendant le conflit de 2014.

Après le conflit de 50 jours avec le Hamas dans la bande, Israël a investi environ 1 milliard de shekels (environ 235 millions d’euros) dans le développement d’un système de détection pour localiser ces tunnels.

Les déclarations anonymes données à la Deuxième chaîne font surface alors que le Premier ministre Benjamin Netanyahu a subi une attaque en règle de ses rivaux politiciens pour sa gestion du conflit avant son deuxième anniversaire.

Netanyahu a affirmé qu’il était bien au courant de la menace posée par les tunnels du Hamas avant la guerre, rejetant les affirmations qu’il aurait été pris au dépourvu.

Le ministre de l’Éducation Naftali Bennett avait accusé Netanyahu mardi matin de refuser d’apprendre de ses erreurs dans le cadre des préparatifs de la guerre.

« Chaque chef de peloton tire des conclusions à la fin de l’exercice, afin d’éviter les erreurs futures et de s’améliorer », a écrit Bennett sur Twitter, qui dirige le parti de droite HaBayit HaYehudi. « Ce qui est vrai pour une division d’infanterie est doublement vrai pour le leadership diplomatique de la sécurité de l’Etat d’Israël ».

Un responsable du Likud dont le nom n’a pas été cité a plus tard déclaré que les accusations de Bennett étaient un « mensonge total ».

« Les commentaires de Bennett paraissent bien. C’est dommage que ce soit un mensonge total », a déclaré le responsable du Likud.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...