Israël: Le récit des Juifs des pays musulmans sous la Shoah enseigné au lycée
Rechercher

Israël: Le récit des Juifs des pays musulmans sous la Shoah enseigné au lycée

Il s'agit d'une initiative du ministre de l'Education intérimaire Rafi Peretz (Yamina)

Un soldat nazi dans une rue de Tunis le 9 janvier 1943.  (AP)
Un soldat nazi dans une rue de Tunis le 9 janvier 1943. (AP)

Israël va inclure l’étude de l’histoire des Juifs des pays musulmans sous les nazis dans son programme d’histoire obligatoire destinées aux lycéens.

L’actuel ministre de l’Education, le rabbin Rafi Peretz a décidé d’inclure dans le programme l’expérience des Juifs d’Afrique du Nord ou l’héritage Mizrahi pendant la Shoah.

Le sujet sera traité en classe de terminale, a annoncé le site d’information Ynet.

« Pendant quatre ans, l’histoire des Juifs vivant dans des pays musulmans sous l’occupation nazie était absente du programme, a déclaré Peretz dans un communiqué. Les histoires douloureuses des milliers de Juifs qui ont été envoyés dans des camps de concentration et forcés à participer à des marches de la mort ».

La loi antisémite a été imposée à 440 000 Juifs du Maroc, d’Algérie et de Tunisie après la création du régime de Vichy en France, selon le musée national de la Shoah Yad Vashem. Des milliers de Juifs libyens, essentiellement de Tripoli et de Benghazi, ont été emmenés dans des camps nazis.

Le ministre de l’Education Rafi Peretz, président de l’Union des partis de droite, s’exprime lors d’une conférence du parti à Lod, le 22 juillet 2019. (Flash90)

Le gouvernement pro-nazi de Baghdad n’a pas empêché les attaques contre la communauté juive irakienne même si le pogrom de Farhoud dans la capitale n’ont pas été universellement reconnus comme faisant partie de la Shoah.

Plus tôt cette année, le mémorial Yad Vashem a changé deux de ses prières de Yom HaShoah – la prière Yizkor et El Maleh Rahamim – pour inclure les victimes juives des pays musulmans.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...