Israël en guerre - Jour 283

Rechercher

Israël légalise 3 avant-postes en Cisjordanie et autorise la construction de 5 295 logements

La veille, le gouvernement avait annoncé la plus importante appropriation de terres depuis les accords d'Oslo ; cinq avant-postes illégaux ont été reconnus la semaine dernière

Une banderole de campagne faisant la promotion du Premier ministre Benjamin Netanyahu est accrochée à une maison dans l'implantation juive d'Efrat, dans le Gush Etzion, le 31 juillet 2019. (Gershon Elinson/Flash90)
Une banderole de campagne faisant la promotion du Premier ministre Benjamin Netanyahu est accrochée à une maison dans l'implantation juive d'Efrat, dans le Gush Etzion, le 31 juillet 2019. (Gershon Elinson/Flash90)

Israël a approuvé la légalisation de trois avant-postes illégaux et l’expansion d’autres implantations israéliennes en Cisjordanie, a rapporté jeudi l’organisation israélienne anti-implantations La Paix maintenant ».

Le Conseil de planification supérieur, responsable de la construction israélienne en Cisjordanie, a approuvé « hier et aujourd’hui l’expansion d’implantations au cœur de la Cisjordanie et la légalisation de trois avant-postes : Mahane Gadi, Givat Hanan (Susya East) et Kedem Arava, considérés comme des ‘quartiers’ d’implantations existantes », a indiqué La Paix maintenant » dans un communiqué.

La communauté internationale considère toutes les implantations comme illégales, mais Israël fait le distinguo entre les logements des construits avec l’autorisation du ministère de la Défense sur des terres appartenant à l’État, et les avant-postes illégaux construits sans autorisations et souvent sur des terres palestiniennes privées.

Ces dernières années, toutefois, le gouvernement a eu tendance à légaliser les avant-postes illégaux, et non à les démolir.

D’après La Paix maintenant, le Conseil de planification a donné son feu vert à 5 295 unités de logement : 3 080 pour un dépôt de dossier et 2 215 pour validation.

Selon cette même source, le conseiller juridique du conseil de planification est un civil, une première depuis la création de l’Administration des implantations, autorité établie par l’actuel gouvernement et placée sous le contrôle du ministre des Finances d’extrême droite Bezalel Smotrich en sa qualité de ministre délégué au sein du ministère de la Défense.

Des membres de l’Administration des implantations ont pris part à la réunion qui a acté le principe de la construction de nouveaux logements, ajoute La Paix maintenant.

Le ministre des Finances Bezalel Smotrich dirigeant une réunion de la faction HaTzionout HaDatit à la Knesset, à Jérusalem, le 24 juin 2024. (Crédit : Chaïm Goldberg/Flash90)

« Les projets [du Premier ministre Benjamin Netanyahu] et de Smotrich sont évidents au vu des décisions du Conseil de planification : l’autorisation de milliers de logements, l’établissement de trois nouvelles implantations et la nomination à des postes clés d’alliés de Smotrich en lieu et place de personnel militaire disent tout des annexions en cours en Cisjordanie », a déclaré La Paix maintenant par voie de communiqué.

« Notre gouvernement continue de changer les règles du jeu en Cisjordanie occupée, menant à un préjudice irréversible », a commenté l’ONG.

« Ce gouvernement annexionniste sape dangereusement la sécurité et le futur des Israéliens et des Palestiniens et le coût de cette inconscience sera payé par les générations futures. Nous devons faire tomber ce gouvernement avant qu’il ne soit trop tard », a-t-elle ajouté.

Le coordinateur des activités gouvernementales dans les territoires, l’organisme militaire de supervision du conseil de planification, a renvoyé les questions au cabinet de Netanyahu, qui n’a pas souhaité réagir.

Israël a annoncé mercredi la plus importante appropriation en Cisjordanie depuis la signature des accords d’Oslo, en 1993, avec 1200 hectares de terres.

Déclarer des terres de Cisjordanie terres d’État signifie qu’elles pourraient par exemple accueillir de futurs logements sans pour autant exproprier les terres palestiniennes privées figurant officiellement au registre foncier.

L’implantation de Maale Efraim en Cisjordanie sur les collines de la vallée du Jourdain, le 18 février 2020. (AP/Ariel Schalit, File)

Cette nouvelle campagne d’implantations pourrait davantage encore attiser les tensions en Cisjordanie, en recrudescence depuis le début de la guerre de Gaza, le 7 octobre, jour où les terroristes du Hamas se sont introduits en Israël pour y tuer 1 200 personnes, essentiellement des civils, et faire 251 otages.

Depuis le 7 octobre, l’armée a interpellé près de 4 200 Palestiniens activement recherchés en Cisjordanie, dont plus de 1 750 affiliés au Hamas.

Selon le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne, plus de 540 Palestiniens de Cisjordanie ont été tués au cours de cette période. L’armée israélienne assure que la grande majorité était des hommes armés morts lors de raids ou d’attaques terroristes.

Durant la même période, 22 Israéliens, dont des membres des forces de sécurité, ont été tués dans des attaques terroristes en Israël et en Cisjordanie, auxquels s’ajoutent cinq membres des forces de sécurité tués lors d’affrontements avec des terroristes en Cisjordanie.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.