Israël met en garde les touristes qui se rendent dans le Sinaï et en Turquie
Rechercher

Israël met en garde les touristes qui se rendent dans le Sinaï et en Turquie

Le Bureau du Contre-Terrorisme a déclaré que la menace est particulièrement élevée dans la péninsule du Sinaï, où des groupes associés à l’Etat islamique et à al-Qaïda sont actifs

Le poste-frontière de Taba, entre Israël et l'Egypte. Illustration. (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)
Le poste-frontière de Taba, entre Israël et l'Egypte. Illustration. (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)

Jeudi, le Bureau du Contre-Terrorisme du Conseil National de Sécurité a publié une liste d’avertissements pour les voyageurs, à l’approche des fêtes juives, demandant aux Israéliens d’éviter les destinations populaires de la Turquie et de la Péninsule du Sinaï.

La saison des fêtes, qui commence dimanche soir par le Nouvel An juif et se finit le 30 septembre avec la fin de Souccot, est l’une des plus chargées en voyages pour les Israéliens.

« Il ne s’agit pas de publier des nouveaux avertissements de voyage, mais de réfléchir à la situation actuelle », a expliqué le Bureau.

Tout comme en 2017, le Bureau a déclaré que « la menace dans le Sinaï reste élevée » avec la présence d’un groupe associé à l’Etat islamique et des efforts mis en œuvre par al-Qaïeda pour s’établir dans la région.

En Turquie, le Bureau a averti d’une « menace potentiellement forte pour les Israéliens à la lumière de la conjoncture et des intentions des groupes terroristes d’agir » dans le pays.

Le Bureau a également déclaré que voyageurs israéliens dans le reste de l’Egypte et en Jordanie s’exposaient à des risques non négligeables.

Le Bureau a souligné qu’il y a, dans le monde, des dizaines de milliers de jihadistes, dont la plupart s’identifient à l’EI et au groupe terroriste
al-Qaïda, qui pourraient représenter une menace pour les Israéliens.

Les citoyens ont été enjoints à faire preuve de vigilance lors des grands rassemblements publics ou d’autres événements à des endroits qui pourraient être ciblés par des terroristes, y compris les synagogues, les églises et les mosquées.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...