Israël en guerre - Jour 143

Rechercher

Israël ne réagit pas à l’annulation par l’UE d’un événement pour contourner Ben Gvir

Ni le ministère des Affaires étrangères ni le cabinet du Premier ministre n’ont publié de déclaration à propos de l’incident, mardi matin

Le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir assistant à une cérémonie de la police des frontières, à Latrun, le 2 mai 2023. (Crédit : Oren Ben Hakoon/Flash90)
Le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir assistant à une cérémonie de la police des frontières, à Latrun, le 2 mai 2023. (Crédit : Oren Ben Hakoon/Flash90)

Le gouvernement israélien ne s’est toujours pas prononcé, suite à la décision européenne, prise lundi, d’annuler une réception prévue pour la Journée de l’Europe à Tel Aviv, dans le but d’empêcher le ministre d’extrême droite de la Sécurité intérieure, Itamar Ben Gvir, d’y prendre la parole.

Ni le ministère des Affaires étrangères ni le cabinet du Premier ministre n’ont publié de déclaration à propos de l’incident, mardi matin.

Le quotidien Haaretz a cité un haut responsable israélien pour lequel l’incident est une « crise diplomatique stupide », qui aurait de surcroit pu être évitée si le secrétaire du cabinet n’avait pas, d’emblée, désigné Ben Gvir comme représentant officiel du gouvernement.

Les responsables israéliens avaient fait savoir, ces derniers jours, que pour des questions de protocole, Ben Gvir ne pouvait plus être remplacé, à moins de choisir lui-même de se retirer, et qu’il y avait peu de chances que le Premier ministre parvienne à le convaincre de le faire en raison de la relation tendue qu’ils entretiennent en ce moment.

Le responsable qui s’est entretenu avec Haaretz estime qu’Israël ne fera aucun commentaire sur cette annulation de manière à faire oublier au plus vite ce malheureux incident : « Aucun ministre ne va annuler ses réunions ou déplacements en Europe parce que les Européens ne veulent pas voir Ben Gvir. C’est un signe très clair que nous voulons oublier tout cela au plus vite et passer à autre chose. »

Le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir avait confirmé dimanche qu’il avait l’intention de prononcer un discours lors d’une réunion annuelle avec les diplomates de l’UE à l’occasion de la Journée de l’Europe.

Ben Gvir a fait l’objet de vives critiques dans son pays et à l’étranger en raison de ses actions et de ses déclarations provocatrices à l’encontre des Palestiniens, des Arabes israéliens, de la gauche et de la communauté internationale.

Le secrétariat du gouvernement aurait choisi Ben Gvir pour participer à la Journée de l’Europe il y a deux semaines, car le ministre des Affaires étrangères Eli Cohen devait se rendre en Inde et ne pouvait donc pas y assister.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.