Israël reporte le choix de son ambassadeur en Turquie
Rechercher

Israël reporte le choix de son ambassadeur en Turquie

La réunion qui devait décider du nom du nouvel ambassadeur a été reportée, aucune nouvelle date n’a été avancée

Shani Cooper, attachée diplomatique de la mission israélienne à Ankara, serre la main du président turc Recep Tayyip Erdogan pendant une réception dans la capitale turque, le 30 août 2016. (Crédit : présidence turque)
Shani Cooper, attachée diplomatique de la mission israélienne à Ankara, serre la main du président turc Recep Tayyip Erdogan pendant une réception dans la capitale turque, le 30 août 2016. (Crédit : présidence turque)

Le ministre israélien des Affaires étrangères a reporté, mardi, une réunion pour décider de la nomination d’un nouvel ambassadeur en Turquie.

Les deux pays ont prévu de se livrer à une déclaration officielle au même moment pour faire part de l’identité de leurs nouveaux ambassadeurs.

Cet échange de diplomates est le dernier des éléments majeurs contenus dans l’accord qui a été ratifié par les deux pays.

Parmi les termes de cette convention, le versement par Israël de 20 millions de dollars de compensation à la Turquie pour un raid mené par les forces israéliennes sur un bateau qui tentait de passer outre le blocage de Gaza en 2010, raid durant lequel 10 ressortissants turcs avaient trouvé la mort.

Les commandos israéliens avaient été violemment attaqués par les individus qui se trouvaient à bord du Mavi Marmara, battant sous pavillon turc, et neuf citoyens turcs, dont l’un était également de nationalité américaine, avaient été tués dans les affrontements.

Un dixième était mort de ses blessures dix jours après. Un certain nombre de soldats israéliens avaient été blessés lors de l’attaque.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...