Israël resserre ses liens avec l’espace aérien européen
Rechercher

Israël resserre ses liens avec l’espace aérien européen

L’Etat hébreu a signé un accord avec Eurocontrol, l’Organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne

Un avion de la compagnie El Al. Illustration. (Crédit : Flash90)
Un avion de la compagnie El Al. Illustration. (Crédit : Flash90)

Après le Maroc en mai dernier, Israël est devenu, le 2 juin dernier, le deuxième pays non-européen à signer un accord avec Eurocontrol, une étape majeure vers le renforcement des liens entre l’aviation civile israélienne et européenne.

L’accord a été signé entre le ministre israélien des Transports, Yisrael Katz, et le directeur d’Eurocontrol, Frank Brenner, après d’âpres négociations.

Dans un communiqué de presse, Katz félicite d’ailleurs Eurocontrol qui, « malgré les difficultés, a persisté dans le processus d’établissement d’un accord ».

« L’Etat d’Israël pourra maintenant bénéficier des services professionnels offerts par Eurocontrol qui contribueront à la sécurité et l’efficacité de notre aviation civile », a-t-il ajouté.

Il n’est pas surprenant que de tels liens se créent entre une organisation européenne et Israël : l’Etat hébreu avait déjà signé un accord aérien euro-méditerranéen (EUROMED) en 2013, et « plus de 300 vols sont effectués chaque jour entre l’espace aérien européen et Israël », rappelle Frank Brenner.

Le trafic aérien entre ces deux zones a augmenté de 9 % par an ces trois dernières années. « Nous sommes donc ravis d’accueillir Israël comme le deuxième des Etats avec lesquels nous avons signé un accord, ce qui leur permettra de participer aux travaux de l’agence et de bénéficier des services que nous fournissons ».

Selon le communiqué de presse, Eurocontrol « a comme premier objectif le développement d’un système de gestion du trafic aérien pan-Européen et sans frontières, qui gère avec succès l’augmentation du trafic, tout en maintenant un haut niveau de sécurité, une réduction des coûts et le respect de l’environnement ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...