Israir annonce le lancement de vols entre Tel Aviv et Abou Dhabi
Rechercher

Israir annonce le lancement de vols entre Tel Aviv et Abou Dhabi

Ce vol coûtera 299 $ par trajet et ne durera que 3h30 grâce à l'autorisation de l'Arabie saoudite de traverser son espace aérien

Illustration : vue d'un vol Israir décollant de l'aéroport international Ben Gourion de Tel Aviv, le 3 septembre 2015. (Moshe Shai / FLASH90)
Illustration : vue d'un vol Israir décollant de l'aéroport international Ben Gourion de Tel Aviv, le 3 septembre 2015. (Moshe Shai / FLASH90)

La compagnie d’aviation israélienne Israir a annoncé jeudi qu’elle commencerait à proposer des vols directs depuis l’aéroport Ben Gurion vers Abou Dhabi, dans une volonté de développement des relations touristiques et commerciales suscitée par l’accord de normalisation des relations entre Israël et les Émirats arabes unis le mois dernier.

La compagnie aérienne a déclaré que les vols seraient opérationnels dès l’approbation finale des autorités israéliennes et émiraties. Aucune date exacte de lancement n’a été donnée, mais plusieurs articles ont émis l’hypothèse que la ligne directe soit inaugurée le mois prochain.

El Al Israel Airlines et les transporteurs des Emirats arabes unis Etihad Airways et Emirates proposeront eux des vols vers Dubaï, selon le Globes Business Daily. Israir a également soumis une demande de lancement d’une ligne Tel-Aviv-Dubaï la semaine dernière, selon Ynet.

Les passagers d’Israir voyageront à bord de l’Airbus 320 pour une durée de vol de seulement trois heures et demie, grâce aux autorisations de l’Arabie saoudite et du Bahreïn d’utiliser leurs espaces aériens.

Les billets aller simple seront mis en vente au prix de 299 $ et un forfait vacances de quatre jours avec hébergement dans un hôtel cinq étoiles ne coûtera que 699 $, a déclaré la compagnie aérienne.

« Ces dernières semaines, nous avons assisté à une augmentation de la demande de la part du public israélien de reprendre l’avion et de prendre des vacances dans des pays où les Israéliens sont autorisés à entrer sans obligation de quarantaine, et il n’y a aucun doute que la demande pour Abou Dhabi sera également importante », a déclaré Gil Stav, vice-président du marketing et des ventes d’Israir.

Les Émirats sont l’un des quelque 20 pays que les Israéliens peuvent visiter sans avoir à se soumettre à deux semaines de quarantaine à leur retour.

Les autorités locales d’Abou Dhabi ont déclaré cette semaine avoir demandé à tous les hôtels de la ville de préparer des plats casher, dans l’attente de hordes de touristes juifs à la suite de la signature du traité de paix entre Israël et les Émirats arabes unis, prévu la semaine prochaine à la Maison Blanche.

Mercredi, le conseiller principal de la Maison Blanche, Jared Kushner, a déclaré aux journalistes que l’Arabie saoudite et le Bahreïn autoriseraient tous les vols à destination et en provenance d’Israël à utiliser leurs espaces aériens dans le cadre d’un changement de politique significatif.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...