Israël en guerre - Jour 141

Rechercher

Italie : La communauté juive dénonce des chants antisémites de tifosi de la Lazio

Un virage a scandé des chœurs antisémites et un "supporter" en tribune portait un maillot indiquant "Hitlerson 88"

Illustration : Un supporter de la Lazio Rome en tribune avec un maillot ‘Hitlerson’ et le numéro 88 (utilisé dans la mouvance néo-nazie pour signifier 'Heil Hitler’), à Rome, le 19 mars 2023. (Crédit :  Capture d’écran Twitter)
Illustration : Un supporter de la Lazio Rome en tribune avec un maillot ‘Hitlerson’ et le numéro 88 (utilisé dans la mouvance néo-nazie pour signifier 'Heil Hitler’), à Rome, le 19 mars 2023. (Crédit : Capture d’écran Twitter)

La communauté juive de Rome a dénoncé lundi, photo et vidéos à l’appui, des chants antisémites présumés de supporters de la Lazio Rome pendant le derby gagné contre la Roma (1-0) dimanche.

« Tout un virage chantant des chœurs antisémites, un ‘supporter’ en tribune avec un maillot Hitlerson et le numéro 88 (utilisé dans la mouvance néonazie pour signifier ‘Heil Hitler’, ndlr) et nous, comme toujours, les seuls à s’indigner et à protester », a écrit sur Twitter Ruth Dureghello, la présidente de la communauté juive de Rome.

« Est-il possible que tout le monde continue à faire comme si de rien n’était ? », a ajouté la responsable, dont le message est accompagné d’une photo et de vidéos.

Ces images ont été « vérifiées », a indiqué à l’AFP un porte-parole de la communauté juive de Rome.

Ces dénonciations surviennent seulement 12 jours après que la fédération italienne a annoncé l’ouverture d’une enquête sur de présumés slogans antisémites scandés par des fans de la Lazio pendant le match de leur équipe à Naples (1-0) le 3 mars.

En janvier, le virage nord du Stadio olimpico de Rome, qui regroupe les ultras du club biancoceleste, avait été fermé pour un match après des cris racistes de ces ultras au cours d’un déplacement à Lecce, visant Samuel Umtiti et Lameck Banda.

Ces dernières années, les ultras de la Lazio ont été régulièrement épinglés pour des comportements racistes ou antisémites. En 2017, ils s’étaient notamment illustrés en détournant une image d’Anne Frank, une adolescente juive allemande morte dans le camp de concentration de Bergen Belsen en Allemagne, qu’ils avaient affichée portant le maillot de l’AS Rome.

Le ministre italien des Sports Andrea Abodi a retweeté le message d’indignation de la présidente de la communauté juive de Rome et y a répondu dans la foulée : « Impossible de faire comme si de rien n’était. Je ferai ma part, comme je ressens le devoir de le faire. Le Respect est un dû et est non négociable », a-t-il écrit.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.