Jan Jambon a déclaré que quelques-uns ont célébré les attaques de Bruxelles
Rechercher

Jan Jambon a déclaré que quelques-uns ont célébré les attaques de Bruxelles

La Belgique est la source du plus grand nombre de djihadistes européens qui combattent en Syrie et en Irak

Capture d’écran de Jan Jambon (Crédit : YouTube)
Capture d’écran de Jan Jambon (Crédit : YouTube)

Dans les jours qui ont suivi les attentats terroristes à Bruxelles, les célébrations de rue ont éclaté à plusieurs endroits en Belgique, a annoncé le vice-premier ministre de la Belgique.

Jan Jambon, un homme politique de droite, a déclaré cela lorsqu’il a admis que la Belgique avait un problème djihadiste.

Même s’il est l’un des plus petits pays de l’Europe, la Belgique est la source d’un grand nombre de djihadistes qui combattent en Syrie et en Irak qui viennent d’Europe le plus grand nombre de djihadistes par habitant.

En février, a révélé Jambon, les services des renseignements belges ont signalé 451 citoyens comme étant des djihadistes.

Mais, a ajouté Jambon, le profilage racial des djihadistes est inefficace.

Il a aussi indiqué que les djihadistes viennent de divers horizons, non seulement des milieux pauvres mais « aussi [de milieux aisés comme chez] les médecins, les avocats et [aussi les] criminels de droit commun ».

Seul un djihadiste sur six vient d’un milieu pauvre en Belgique, a-t-il dit tout en exhortant instamment à une meilleure coopération paneuropéenne sur le terrorisme.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...