Jared Kushner aurait approché Trump pour l’exhorter à concéder sa défaite
Rechercher

Jared Kushner aurait approché Trump pour l’exhorter à concéder sa défaite

Le président aurait donné des instructions à ses collaborateurs et alliés pour qu'ils émettent des doutes sur les résultats des élections

Le conseiller du président américain Donald Trump à la Maison Blanche, Jared Kushner, au cours d'une conférence de presse à Washington, le 13 août 2020. (Crédit : 'AP Photo/Andrew Harnik)
Le conseiller du président américain Donald Trump à la Maison Blanche, Jared Kushner, au cours d'une conférence de presse à Washington, le 13 août 2020. (Crédit : 'AP Photo/Andrew Harnik)

Jared Kushner, haut conseiller à la Maison Blanche, a déclaré avoir approché le président américain Donald Trump, son beau-père, pour lui demander de reconnaître sa défaite à l’élection présidentielle, le candidat sortant ne montrant aucun signe dans ce sens, selon des sources anonymes citées par l’Associated Press.

Kushner a dit au président qu’il devrait accepter le résultat de la course – même s’il dénonce la façon dont il a été obtenu.

Samedi, les projections ont largement donné l’avantage à Joe Biden après des jours de comptage des votes étroitement surveillés dans un certain nombre d’États, mettant effectivement fin à cette élection très disputée.

Mais Trump est resté campé sur ses positions selon lesquelles le scrutin était truffé de fraudes et l’élection avait été volée, et jurant de porter son combat devant les tribunaux.

Citant des personnes anonymes connaissant bien l’affaire, CNN a affirmé que M. Trump avait poussé ses collaborateurs à poursuivre les recours juridiques contre la victoire de Biden et demandé à ses enfants de soutenir ses revendications en mettant publiquement en doute la validité des résultats.

La chaîne a également fait état d’une division entre les conseillers du président, certains prônant une approche combative et d’autres estimant qu’elle serait futile, la course ayant trop clairement tourné en faveur de son adversaire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...