Jérusalem préparée pour le mois du Ramadan
Rechercher

Jérusalem préparée pour le mois du Ramadan

Le maire de Jérusalem, Nir Barkat, tirera le 23 juin le coup de canon historique de la rupture du jeûne

Le mur Occidental et le Dôme du Rocher dans la Vieille Ville de Jérusalem (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
Le mur Occidental et le Dôme du Rocher dans la Vieille Ville de Jérusalem (Crédit : Nati Shohat/Flash90)

Des lumières de fête ont été répandues dans les principaux sites de la ville. Les routes ont été réparées et les nids de poule ont été recouverts sur les routes principales. Les leaders communautaires organiseront des repas d’Iftar dans les quartiers. Les services sociaux de la mairie distribueront des coupons alimentaires aux personnes dans le besoin. Il y aura un nettoyage quotidien des trottoirs, y compris des principales routes menant au mont du Temple. Le département des Sports organisera des matchs de football pour les jeunes. Et enfin, le 23 juin 2015, le maire de Jérusalem, Nir Barkat tirera un coup du canon du Ramadan avec Haj Yahya Sandouk pour marquer la fin du jeûne quotidien du mois sacré musulman du ramadan.

La municipalité de Jérusalem s’est préparée pour le mois du Ramadan qui a commencé le 18 juin. Comme chaque année, tous les services municipaux ont fait un effort concerté à travers une grande variété de services : transports, infrastructures, culture et affaires sociales – en particulier pour les résidents musulmans de Jérusalem et ceux qui vont faire un pèlerinage dans la ville.

Le maire de Jérusalem, Nir Barkat a déclaré : « Cette année a vu une augmentation des préparatifs par la municipalité du mois du Ramadan. Cela est évident dans l’effort financier significatif et dans la grande force de travail employée pour cette tâche importante. Le bien-être de tous les pèlerins à Jérusalem est une priorité majeure pour nous. Je souhaite à tous les résidents musulmans de Jérusalem-Est un Ramadan Kareem. »

Dans le cadre des préparatifs généraux qui ont lieu, la municipalité prend également soin des bancs, de l’ombre et de l’eau des fontaines pour ceux qui prient et qui vont jusqu’au mont du Temple. En outre, les lumières festives ont été installées à travers les sites centraux de la ville, y compris à la porte de Damas, dans la rue Sultan et la rue Rabaa al Adawiya. Le département du paysage urbain a effectué des réparations sur les routes et a travaillé en vue de combler les trous sur les routes principales, y compris dans les rues Salah-A-Din et Ras Himis Road. La municipalité a également amélioré le grand parking à Wadi Joz ; où un parking gratuit permettra de garer sa voiture avant de monter au mont du Temple à pied.

Le ministère des Transports assurera le nettoyage des grands parcs, y compris l’enlèvement des ordures dans les quartiers de Jérusalem-Est. Il y aura un nettoyage quotidien des trottoirs et des routes menant vers l’entrée du mont du Temple, en plus des projets de nettoyage de plus grandes échelles menés par les conseils communautaires.

Par ailleurs, le département de la Culture de la municipalité organise des festivités à la porte de Damas et dans la rue Hagay. Les Conseils communautaires organiseront des repas d’Iftar dans les quartiers et des festivités conjointes dans les espaces publics. En soirée, le service des sports organisera un championnat de football pour les jeunes et les terrains de sport dans les écoles seront ouverts au public.

Pendant le mois de Ramadan, les vendeurs de rue de la Vieille Ville de Jérusalem seront autorisés à présenter leurs marchandises au marché de Palm, à côté de la porte de Damas. Les Comités des marchands recevront de l’aide et du soutien du Département de la promotion des affaires de la municipalité. En outre, des services sociaux remettront des coupons alimentaires pour les personnes dans le besoin.

Le mardi 23 juin 2015, le maire de Jérusalem, Nir Barkat, tirera le canon historique du Ramadan avec Haj Yahya Sandouk pour marquer la fin du jeûne quotidien du mois sacré musulman du ramadan de la soirée. L’événement aura lieu à l’ancien cimetière sur la rue Salah ad Din, à côté du poste de police.

Chaque jour, pendant le Ramadan, deux coups de canon seront tirés, l’un au lever et l’autre au coucher du soleil. Ces coups de canon de cérémonie représentent le début et la fin de chaque jour de jeûne. La famille Haj Yahya Sandouk est responsable des tirs des coups de canon durant le mois du Ramadan et de l’Aïd al-Fitr, une tradition perpétuée depuis 120 ans et qui remonte à la période ottomane.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...