Jérusalem : Un cocktail Molotov lancé contre un tribunal
Rechercher

Jérusalem : Un cocktail Molotov lancé contre un tribunal

Aucun blessé n'a été signalé ; la ministre de la Justice a qualifié l'attaque d'acte terroriste contre la démocratie

Le bâtiment du tribunal de Jérusalem à Jérusalem-Est (Crédit : Capture d'écran Google Maps)
Le bâtiment du tribunal de Jérusalem à Jérusalem-Est (Crédit : Capture d'écran Google Maps)

Un cocktail Molotov a été lancé contre un poste de garde devant le bâtiment du tribunal du district de Jérusalem-Est, lundi matin.

On ne deplore pas de blessé, mais la bombe incendiaire a causé des dommages mineurs. L’engin explosif a frappé les escaliers menant au poste de garde et non pas le poste lui-même.

L’attaque a eu lieu au tribunal rue Salah-a-Din près de la Vieille Ville de la capitale. Il n’était pas immédiatement clair si l’attaque avait un motif criminel ou nationaliste.

Les pompiers ont été appelés sur les lieux pour éteindre les flammes.

Un juge est sorti du bâtiment pour examiner la cabine du garde quelques instants après l’attaque, a rapporté la radio israélienne.

La ministre de la Justice, Ayelet Shaked, a qualifié la bombe incendiaire d’attaque terroriste sur la démocratie.

« Le terrorisme cherche à nuire non seulement aux innocents mais aussi aux symboles de la démocratie et de l’égalité dans notre pays », a-t-elle déclaré, selon le site Walla News.

« Les terroristes pensent que nuire aux symboles du gouvernement et à la souveraineté à Jérusalem nous découragera. Le tribunal de Jérusalem est un symbole de la justice, de l’égalité et de la coexistence à Jérusalem et restera ainsi, malgré les souhaits de ceux qui cherchent à semer la destruction et la haine ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...