Jetez les Femmes du mur « aux chiens », dit un député haredi
Rechercher

Jetez les Femmes du mur « aux chiens », dit un député haredi

L’Assistant du ministère de l’Education, Meir Porush, monte le ton contre le groupe de prière Femmes du Mur, déclarant qu’il devrait être "jetté au chiens"

Le député Meir Porush (Yahadut Hatorah) s'est menotté au podium de la Knesset en juillet 2013 pour manifester contre le projet de loi de conscription des ultra-orthodoxes. Des centaines de milliers de haredim sont attendus lors d'une manifestation contre le projet, à Jérusalem, dimanche après-midi. (Crédit : Flash90)
Le député Meir Porush (Yahadut Hatorah) s'est menotté au podium de la Knesset en juillet 2013 pour manifester contre le projet de loi de conscription des ultra-orthodoxes. Des centaines de milliers de haredim sont attendus lors d'une manifestation contre le projet, à Jérusalem, dimanche après-midi. (Crédit : Flash90)

Dans un discours à l’assemblée traitant de la décision du gouvernement de désigner une zone de prière mixte près du mur Occidental de Jérusalem, Meir Porush a fustigé le mouvement Réformé.

« Le mouvement Réforme est responsable des terribles inter-mariages que nous observons aux Etats-Unis », a-t-il déclaré.

Se référant à l’endroit de la nouvelle zone de prière, près de la Porte Gung de la Vieille Ville, il déclare que l’endroit des Femmes du Mur est un « coin inutile. C’est là votre place. [Elles] devraient être jetées aux chiens ».

Yizhar Hess, directeur du mouvement Masorti d’Israël, qui est similaire au mouvement conservateur aux Etats-Unis, a déclaré que les commentaires de Porush évoquent la haine des Juifs.

« Meir Porush, l’assistant du ministère de l’éducation, rien de moins, s’exprime comme un typique antisémite, a-t-il été cité par le site d’information NRG. Il n’y a qu’en Israël qu’un assistant du ministère peut prononcer des invectives contre d’autres Juifs et rester en poste ».

« Si nous étions n’importe où dans le monde, nous, l’Etat d’Israël, demanderions sa démission. J’appelle le Premier ministre à virer Porush et j’attends que le ministère de l’Éducation renonce à ces déclarations ignobles », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...