Jonathan Pollard se plaint qu’Israël ne se soucie pas de lui
Rechercher

Jonathan Pollard se plaint qu’Israël ne se soucie pas de lui

Le rare entretien de l'ex-espion américain, accordé à la Douzième chaîne, sera diffusé mardi à 20h

Jonathan Pollard quitte un tribunal new-yorkais après sa libération de prison, le 30 novembre 2015. (Crédit : Spencer Platt/Getty Images/AFP)
Jonathan Pollard quitte un tribunal new-yorkais après sa libération de prison, le 30 novembre 2015. (Crédit : Spencer Platt/Getty Images/AFP)

L’ancien espion israélien Jonathan Pollard, qui a passé 30 ans en prison aux Etats-Unis, a donné sa première interview médiatique après sa libération il y a presque quatre ans, malgré des conditions de remise en liberté lui interdisant de s’exprimer auprès de la presse.

Interrogé par la Douzième chaîne d’Israël dans un restaurant de New York, Pollard aurait tout d’abord refusé de s’exprimer, mais il a ensuite changé d’avis, en se plaignant que les dirigeants israéliens ne se souciaient pas de lui.

« Si vous ne vous souciez pas de quelqu’un comme moi, qui a passé 30 ans en prison au nom de la terre et du peuple d’Israël, alors dans quelle mesure pouvez-vous vraiment vous préoccuper de n’importe qui dans le pays, de nos soldats jusqu’à nos civils ? », a-t-il dit.

La citation est extraite de l’entretien complet qui sera diffusé mardi à 20h (heure d’Israël).

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...