Jordanie : 1 000 Syriens rentrent chaque mois dans leur pays depuis juillet
Rechercher

Jordanie : 1 000 Syriens rentrent chaque mois dans leur pays depuis juillet

Le UNHCR "n'encourage pas un retour dans des zones non sûres" de Syrie, malgré la mise en place en juillet d'un accord de cessez-le-feu dans le sud de la Syrie

Le camp de réfugiés syriens d'Azrak, en Jordanie, le 17 mai 2017. (Crédit : Ahmad Abdo/AFP)
Le camp de réfugiés syriens d'Azrak, en Jordanie, le 17 mai 2017. (Crédit : Ahmad Abdo/AFP)

Environ un millier de Syriens ayant trouvé refuge en Jordanie pour échapper à la guerre retournent chaque mois dans leur pays depuis la mise en place en juillet d’un accord de cessez-le-feu dans le sud de la Syrie, a indiqué lundi l’ONU.

« Le nombre moyen de Syriens revenus volontairement dans leur pays a augmenté depuis l’instauration en juillet d’un accord de cessez-le-feu dans le sud du pays », a déclaré à l’AFP le porte-parole du Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (UNHCR) en Jordanie, Mohammed Al-Hiwari.

« Ce nombre s’élève aujourd’hui à environ un millier par mois, en moyenne », a-t-il annoncé.

Le 9 juillet, un cessez-le-feu est entré en vigueur dans les provinces méridionales de Deraa, Qouneitra et Soueida à l’initiative de la Russie, de la Jordanie et des Etats-Unis.

Ces trois provinces font partie des quatre « zones de désescalade » instaurées par un accord en mai entre la Russie et l’Iran, alliés du régime syrien, et la Turquie, soutien des rebelles. Dans le sud, des forces américaines sont déployées près de la frontière avec la Jordanie, longue de 370 km.

« Quelque 750 Syriens sont retournés en Syrie depuis la Jordanie en octobre, 1 078 en septembre et 1 203 en août », a précisé M. Hiwari.

Ce nombre est en nette augmentation par rapport aux six mois précédant l’accord, lors desquels « 1 700 Syriens avaient volontairement franchi la frontière », soit une moyenne de moins de 300 personnes par mois, a-t-il noté.

Cependant, le UNHCR « n’encourage pas un retour dans des zones non sûres » de Syrie, a-t-il souligné, rappelant que « malgré l’augmentation du nombre de rapatriés, celui-ci est encore très faible et représente moins de 0,2 % des réfugiés syriens en Jordanie ».

Selon le UNHCR, quelque 680 000 Syriens ont trouvé refuge dans le royaume hachémite depuis le déclenchement du conflit syrien en mars 2011. Les autorités jordaniennes disent elles en accueillir 1,3 million.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...