Journée al-Quds : le sionisme est un « virus à éliminer », dit Khamenei
Rechercher

Journée al-Quds : le sionisme est un « virus à éliminer », dit Khamenei

Ali Khamenei a clamé que l'Etat juif était une "création des Occidentaux et des propriétaires de corporations juifs", ajoutant qu'Israël devient "impuissant" face à la résistance

Sur cette photo publiée le 20 mars 2020 par le site officiel du bureau du Guide suprême iranien, le Guide suprême Ayatollah Ali Khamenei pose pour un portrait avant de délivrer son message pour le Nouvel An iranien, ou Nowruz, à Téhéran, Iran. (Bureau du Guide suprême iranien via AP)
Sur cette photo publiée le 20 mars 2020 par le site officiel du bureau du Guide suprême iranien, le Guide suprême Ayatollah Ali Khamenei pose pour un portrait avant de délivrer son message pour le Nouvel An iranien, ou Nowruz, à Téhéran, Iran. (Bureau du Guide suprême iranien via AP)

Célébrant la Journée anti-israélienne al-Quds, vendredi, le chef suprême iranien, l’Ayatollah Ali Khamenei, a indiqué que la fondation d’Israël avait été « un crime contre l’humanité » sans égal et répété que l’Etat juif était « une tumeur cancéreuse » née de la volonté des « Occidentaux et des propriétaires de corporations juifs ».

Citant la pandémie de coronavirus, il a comparé le sionisme à un « virus » qu’il « faut éliminer dans les meilleurs délais ».

Dans un discours dont des extraits ont été publiés sur Twitter, Khamenei a dit qu’il souhaitait mettre en lumière « la tragédie de l’occupation de la #Palestine de la formation de la tumeur cancéreuse sioniste dans ce pays. Parmi les crimes commis contre l’humanité récemment, il n’y en a pas un seul qui soit égal à ce crime-là, que ce soit en termes d’ampleur et de gravité ».

Il a expliqué que l’Etat juif avait été créé par l’Occident, qui avait comploté l’établissement d’Israël avec les ploutocrates juifs.

« L’objectif des Occidentaux et des propriétaires de corporations juifs, en fabriquant le régime sioniste et cette tumeur cancéreuse, était de construire un bastion pour pouvoir influencer et dominer l’ouest de l’Asie. Ils ont donc équipé ce fantôme, ce régime d’occupation à l’aide d’outils militaires et non-militaires, même d’armes nucléaires. »

Il a indiqué que la « résistance » dirigée par l’Iran avait entraîné de nombreux problèmes pour Israël et « si Dieu le veut, le régime sioniste connaîtra encore bien davantage de problèmes à l’avenir ».

Khamenei a déclaré que c’était un « devoir islamique » de combattre en faveur de « la libération de la Palestine ».

Il a clamé que cette résistance ne faisait que grandir en force et en efficacité tandis que l’oppression israélienne « devient de plus en plus désespérée et impuissante ».

Et il a déploré de voir la majorité des gouvernements des nations arabes qui, initialement, avaient résisté à l’État juif « succomber petit à petit… Ils ont oublié leurs responsabilités humaines, islamiques et politiques ainsi que leur fierté arabe ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...