Joyeux 100e anniversaire à Sinatra, un soutien des causes juives
Rechercher
His way!

Joyeux 100e anniversaire à Sinatra, un soutien des causes juives

Le chanteur adulé, qui est mort en 1998, faisait partie du conseil du Centre Simon Wiesenthal et a levé des millions pour Israël

Frank Sinatra au Royal Albert Hall de Londres, le 1er septembre 1980. (Crédit : David Redfern / Redferns / Getty Images via JTA)
Frank Sinatra au Royal Albert Hall de Londres, le 1er septembre 1980. (Crédit : David Redfern / Redferns / Getty Images via JTA)

JTA — Le crooner Frank Sinatra, qui est mort en 1998, aurait eu 100 ans, le samedi 12 décembre.

Au cours de sa vie, l’acteur et chanteur légendaire a fait plus d’accolades que la plupart des artistes du 20e siècle.

Il a également été impliqué dans la politique et sur les questions des droits civiques, et il a donné de larges sommes d’argent aux candidats présidentiels comme Ronald Reagan.

Mais beaucoup ne connaissent peut-être pas la sympathie de Sinatra pour les causes juives, comme ses efforts pour lever des millions de dollars en bonds israéliens et ses œuvres caritatives pour le Centre de Jeunesse à Jérusalem.

Aujourd’hui, le Centre d’Etudiant Frank Sinatra à l’Université Hébraïque de Jérusalem se trouve toujours en son honneur.

Sinatra était également un ami proche de Simon Wiesenthal, le survivant de l’Holocauste bien connu et le chasseur de nazis dont l’organisation éponyme continue à travailler pour combattre l’antisémitisme et traduire les collaborateurs nazis devant la justice.

Sinatra a servi au conseil du centre Simon Wiesenthal de 1980 jusqu’à sa mort en 1998.

Le centre a publié jeudi une vidéo montrant Sinatra qui présentait Wiesenthal à une cérémonie award en 1980. Dans la vidéo, Sinatra dit, « J’aime Simon Wiesenthal de tout mon coeur ».

« Je donnerais volontiers toutes les chansons que j’ai écrites pour avoir accompli tout ce qu’il a réussi », continue-t-il.

Sinatra continuait à présider trois des dîners annuels d’hommage du Centre Simon Wiesenthal et la première au Centre Kennedy du documentaire « Genocide » récompensé aux Oscars.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...