Israël en guerre - Jour 286

Rechercher

Julianna Margulies reproche à ses pairs leur silence et prend fait et cause pour une otage du Hamas

L'actrice juive, qui souligne « être du bon côté de l'histoire » à propos du massacre du 7 octobre et de la guerre de Gaza, milite pour la libération de Yarden Roman-Gat

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Capture d'écran de la vidéo de Julianna Margulies s'adressant à Channel 12, 12 novembre 2023. (Channel 12. Utilisé conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Capture d'écran de la vidéo de Julianna Margulies s'adressant à Channel 12, 12 novembre 2023. (Channel 12. Utilisé conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Julianna Margulies s’est dite étonnée et déçue que les grands noms de l’industrie cinématographique ne se soient pas davantage fait entendre suite aux atrocités commises par le groupe terroriste du Hamas, en Israël, le mois dernier, qui ont fait 1 200 morts, pour la plupart civils.

Par vidéo depuis New York, avec la Douzième chaine, elle a expliqué, dimanche, avoir personnellement pris fait et cause pour l’une des 240 hommes, femmes et enfants pris en otage par les terroristes et emmenés en captivité dans la bande de Gaza.

Margulies a dit tout son soutien à Israël suite à cette agression et critiqué les stars d’Hollywood insuffisamment mobilisées contre la poussée d’antisémitisme qui déferle sur le monde depuis la riposte israélienne et la guerre à Gaza.

Le 7 octobre dernier, le Hamas a mené une attaque choc au moyen de 3 000 terroristes venus de la bande de Gaza qui se sont introduits en Israël par la barrière de sécurité avant de semer le chaos dans les zones du sud. Les hommes armés ont envahi les communautés et massacré tous ceux qu’ils ont trouvés. Des familles entières ont été tuées, impuissantes, d’autres brûlées vives chez elles. Les agresseurs ont violé des femmes, mutilé et torturé leurs victimes. Des dizaines de bébés ont été retrouvés décapités. Plus de 260 personnes ont été tuées par balles ou à la grenade lors d’une rave en plein air. Lors de cette attaque, qui a eu lieu sous un déluge de milliers de roquettes tirées sur des zones civiles israéliennes, les terroristes ont également pris en otage des centaines de personnes – parmi lesquels des bébés et des personnes âgées – qui se trouvent aujourd’hui à Gaza.

« Je ne peux pas en parler sans pleurer », a déclaré Margulies, les larmes aux yeux, en évoquant le moment où elle a découvert ce qui s’était passé. « C’était effroyablement surréaliste et terrifiant. »

« Je pensais naïvement que le monde serait là pour nous consoler. Mais ce n’est pas ce qui s’est passé. » « Je pense que les Juifs de ce pays se sentent très seuls. »

« Quand vous voyez quelque chose, vous dites quelque chose. Ceux qui se taisent sont complices », a poursuivi Margulies. « Je suis déconcertée de voir que mon milieu de travail n’est pas derrière moi, pour demander que justice soit faite. »

Les corps des victimes de l’assaut terroriste du Hamas contre les communautés du sud d’Israël le 7 octobre 2023 attendent d’être identifiés par le Centre national de médecine légale (Abou Kabir) à Jaffa, le 16 octobre 2023. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

Interrogée sur les raisons pour lesquelles si peu de personnes de l’industrie du divertissement ont pris position contre ces atrocités et l’antisémitisme qui en résulte aux États-Unis, elle a répondu : « Je ne sais pas. C’est tellement triste. »

Le discours antisémite est « si fort et ignoble » qu’elle est devenue « méfiante ».

Évoquant ses propres combats, Margulies a déclaré : « Je sais que je suis du bon côté de l’histoire. Et j’invite tout le monde à faire de même. »

Elle a expliqué avoir donné une interview au New York Times et écrit une lettre à ses amis non-juifs afin de leur expliquer en quoi leur « inaction et leur manque d’empathie nous ont fait mal ».

Margulies a été rejointe lors de cette interview vidéo par Gili Roman depuis Israël. Sa sœur Yarden Roman-Gat a été enlevée par les terroristes.

Elle a été mise en contact avec Roman par l’intermédiaire d’une organisation qui fait en sorte que les gens « adoptent » un otage et fassent campagne pour sa libération.

L’objectif, a-t-elle dit, est de « faire connaitre leur histoire ».

Yarden Roman-Gat portée disparue depuis le 7 octobre 2023. (Autorisation)

« Il est très important pour nous que quelqu’un avec une telle notoriété s’en serve pour nous aider, nous en tant que famille, mais aussi nous en tant qu’Israéliens », a déclaré Roman.

Il a ajouté que sa sœur était timide et que, si elle était libérée, elle ne voudrait sans doute pas parler à des foules de gens.

Mais à Juliana, oui, a-t-il dit.

« J’ai l’impression de faire partie de la famille maintenant », a dit Margulies.

Lors de l’attaque, Roman-Gat, 35 ans, habitante du kibboutz Beeri, son mari, Alon Gat, et leur fille de trois ans, Geffen, ont été enlevés à bord d’une voiture par quatre terroristes du Hamas, plus un autre kibboutznik dans le coffre. À la vue d’un char de Tsahal, non loin de Gaza, « ils ont saisi l’occasion, sauté en marche et se sont enfuis », raconte Roni Roman, la sœur de Yarden.

En courant, Yarden tend Geffen à Alon, plus rapide. Les terroristes sont sur leurs talons et leur tirent dessus.

Lorsqu’Alon se retourne, il voit Yarden, cachée dans les arbres, les mains sur la tête. C’est la dernière fois qu’il l’a vue.

La famille pense qu’elle est retenue en otage. Le Hamas n’a pas publié d’informations sur l’identité de ses otages.

Le mois dernier, Margulies a publiquement pris position contre le silence des personnalités d’Hollywood.

L’ex-star d' »Urgences » et de « The Good Wife » a assisté au Variety Hollywood & Antisemitism Summit à Los Angeles, où elle s’est dite « extrêmement découragée » par ce silence.

Des rassemblements pro-palestiniens ont eu lieu aux États-Unis et dans plusieurs villes dans le monde pour condamner Israël, et les communautés juives font état d’un net regain des incidents antisémites, souvent liés au conflit en cours.

Israël souhaite détruire le Hamas et a, pour ce faire, lancé une intense campagne militaire destinée à chasser le groupe terroriste du pouvoir à Gaza, où il règne depuis 2007.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.