Rechercher

Julie Platt, 2eme femme nommée présidente des Fédérations juives d’Amérique du Nord

L’ancienne banquière devenue défenseure de l’éducation juive est la mère du comédien Ben Platt

WASHINGTON (JTA) – Julie Platt est une ancienne banquière devenue chef de file de la promotion de l’éducation juive et du soutien aux camps de vacances juifs, mis à mal par la pandémie.

Aujourd’hui, elle entre dans l’histoire en devenant la deuxième femme à assumer la présidence de l’une des plus grandes centrales de collecte de fonds juives aux États-Unis, les Fédérations juives d’Amérique du Nord (JFNA).

Elle est également la mère de l’acteur Ben Platt, star des comédies musicales.

Le groupe JFNA a déclaré mardi que Platt assumerait la direction de l’organisme de coordination des fédérations juives, qui a rapporté 270 millions de dollars en 2019.

Le communiqué note que Platt a présidé la Fédération juive de Los Angeles et est actuellement présidente de la campagne de collecte de fonds des JFNA et de ses efforts pour améliorer la protection de la sécurité au sein de chaque fédération.

Elle préside également une fondation qui porte son nom et celui de son mari, le producteur hollywoodien Marc Platt, et a participé à un grand nombre d’initiatives éducatives juives.

À la tête de la Fondation pour les camps de vacances juifs, l’action de Platt a, selon le communiqué, été « déterminante » pour sauver le mouvement des camps de vacances juifs pendant la pandémie, mis à mal par l’annulation d’une saison entière.

Son fils, Ben, a joué dans la série « Pitch Perfect » et fait ses débuts dans le rôle éponyme de « Dear Evan Hansen ». (Son frère, Jonah, l’un des cinq frères et sœurs, a récemment rejoint le conseil d’administration de 70 Faces Media, la société mère de la Jewish Telegraphic Agency.)

Ben Platt a remercié les camps de vacances juifs d’avoir contribué à son éducation.

Julie Platt a évoqué sa famille dans le communiqué des JFNA. « L’une des plus grandes leçons que j’ai données à mes cinq enfants est d’assumer leurs responsabilités au sein de leur communauté, et je promets de mener à bien cette mission chaque jour dans mon nouveau rôle au sein des fédérations juives », a-t-elle déclaré.

Platt succédera officiellement à l’actuel président, Mark Wilf, cet été.

La seule autre femme à avoir présidé le mouvement, Kathy Manning, est aujourd’hui membre du Congrès de Caroline du Nord.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...