Israël en guerre - Jour 230

Rechercher

Kanye West participe à un nouveau morceau intitulé « Israël »

Le titre de la chanson où le rappeur - connu dorénavant sous le nom de Ye - raconte sa rencontre avec le diable intrigue fortement dans le sillage de ses déclarations antisémites

Kanye West regardant la première mi-temps d'un match de basket-ball de la NBA entre les Washington Wizards et les Los Angeles Lakers à Los Angeles, le 11 mars 2022. (Crédit : AP/Ashley Landis)
Kanye West regardant la première mi-temps d'un match de basket-ball de la NBA entre les Washington Wizards et les Los Angeles Lakers à Los Angeles, le 11 mars 2022. (Crédit : AP/Ashley Landis)

Ye – le nouveau nom de scène de Kanye West – a pris part à une chanson écrite par le rappeur Albe Back, qui s’appelle « Israel ».

Dans ce titre qui n’est pas encore sorti, Ye évoque sa rencontre le diable, disant : « Dites-moi maintenant, est-ce réel/ Vous parlez tous du diable, j’ai vu un gros plan/ Chaque nuit, j’aurais pu raconter tout ce qu’ils nous disaient/ Ils parlaient du style que j’ai dit n*** Moïse/ Ain « Personne ne pardonne à Hoover, mais nous sommes les plus proches ».

Albe Back a diffusé un clip promotionnel sur son compte Instagram, cette semaine, sans faire part d’une date de sortie mais il a noté que la chanson serait incluse dans son prochain album « Dying Near A Charger. »

La participation de Ye dans ce morceau est notable si l’on prend en considération la série de déclarations antisémites formulées par la star, l’année dernière – le rappeur âgé de 46 ans avait rendu hommage à Hitler, nié la Shoah et il s’était identifié comme étant un nazi. Des propos pour lesquels il n’a jamais présenté ses excuses.

Depuis ses paroles antisémites, Ye a relativement tenté de se faire oublier. Il avait sorti son dernier titre il y a plus d’un an.

La rhétorique employée par Ye a été mise en lien avec des dizaines d’incidents antisémites bien réels – notamment des agressions physiques – et une haine anti-juive très présente sur internet, a fait savoir l’ADL (Anti-Defamation League). Le rappeur avait perdu un certain nombre de contrats commerciaux, notamment avec Adidas, Balenciaga et Gap, dans le sillage du scandale.

X, anciennement Twitter, a emprunté la direction opposée cet été, s’attirant les critiques des groupes juifs, en permettant à Ye de rouvrir son compte environ huit mois après sa suspension.

L’année dernière, Ye avait publié sur Twitter une image qui semblait montrer une croix gammée entrelacée à une étoile de David sur le réseau social. Elon Musk, propriétaire de la plateforme qu’il avait achetée quelques semaines auparavant, avait suspendu Ye.

Kanye West, mieux connu sous le nom de Ye, en noir, et Travis Scott, en blanc, lors d’un concert à Rome, le 7 août 2023. (Capture d’écran/used in accordance with clause 27a of the copyright law)

Jonathan Greenblatt, directeur-général de l’ADL, a écrit sur Twitter qu’il « est absolument écœurant de voir que l’antisémite Kanye West a retrouvé son compte sur Twitter/X. Il n’a pourtant rien fait pour s’excuser ».

Ye a plus de 31 millions d’abonnés sur la plateforme et il n’a rien publié depuis son retour.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.