Kara : « ceux qui déchirent les accords d’Oslo devraient repartir à Tunis »
Rechercher

Kara : « ceux qui déchirent les accords d’Oslo devraient repartir à Tunis »

Le député druze affirme que sa communauté luttera contre le terrorisme "jusqu'au dernier de nos fils"

Ayoub Kara, député druze du Likud et vice-ministre en charge de la Coopération régionale. (Crédit : Flash90)
Ayoub Kara, député druze du Likud et vice-ministre en charge de la Coopération régionale. (Crédit : Flash90)

Le député du Likud et le ministre adjoint, Ayoub Kara, a déclaré que ceux qui sont venus en Israël à la suite des accords d’Oslo et qui maintenant annoncent que ces accords ne font plus autorité, devraient repartir à Tunis.

Le député réagissait au discours du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas à l’ONU la semaine dernière, où le dirigeant palestinien a déclaré que l’AP n’est plus lié par ces accords, puisque, selon lui, Israël les a trop violés.

Le député se réfère à la capitale tunisienne car les plus hauts dirigeants de l’Autorité palestinienne étaient là-bas avant de revenir à Ramallah après les Accords d’Oslo signés en 1993.

Kara était à une cérémonie pour consacrer un rouleau de la Torah nommé d’après Zidan Saif, un officier de police qui a succombé à ses blessures par balles qu’il a reçues au cours d’une fusillade où des terroristes ont massacré quatre juifs israéliens dans une synagogue dans le quartier Har Nof de Jérusalem, l’an dernier.

Saif était la cinquième victime de l’attaque.

Kara, un membre de la communauté druze, comme Saif, a perdu deux de ses frères dans les guerres d’Israël.

Il a déclaré que Saif par son comportement a validé l’ « alliance de sang » des Druzes avec Israël et a ajouté qu’ils ne possèdent pas et qu’ils ne veulent un Etat aux côtés d’Israël.

« Nous ne serons pas dissuadés de lutter contre le terrorisme jusqu’au dernier de nos fils », a promis Kara.

Zidan Saif, un officier de police druze qui a succombé à ses blessures liées à l'attentat terroriste contre la synagogue de Har Nof (Crédit : autorisation)
Zidan Saif, un officier de police druze qui a succombé à ses blessures liées à l’attentat terroriste contre la synagogue de Har Nof (Crédit : autorisation)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...