Israël en guerre - Jour 256

Rechercher

Karhi dit à la Haute Cour qu’il maintient sa décision de limoger le chef de la Poste

Suite au gel par la Haute Cour du renvoi de Mishael Vaknin par le ministre des Communications, les juges lui recommandent de revenir sur sa décision, sous peine d'être ordonné de le faire

Jeremy Sharon est le correspondant du Times of Israel chargé des affaires juridiques et des implantations.

Le ministre des Communications Shlomo Karhi assistant à une audience de la commission de l'Économie de la Knesset, à Jérusalem, le 20 novembre 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le ministre des Communications Shlomo Karhi assistant à une audience de la commission de l'Économie de la Knesset, à Jérusalem, le 20 novembre 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le ministre des Communications Shlomo Karhi a déclaré jeudi à la Haute Cour de justice qu’il maintenait sa décision de licencier le président de la Société des Postes d’Israël Mishael Vaknin, insistant sur le fait que le tribunal n’avait pas l’autorité de lui dire de revenir sur cette décision.

En septembre, la Cour suprême avait gelé la décision de Karhi et de son collègue David Amsalem de licencier Vaknin, soulevant ainsi des questions sur le licenciement rapide de ce dernier peu de temps après l’entrée en fonction des ministres.

Au début du mois, les juges Isaac Amit, Khaled Kabub et David Mintz ont recommandé à Karhi et Amsalem de revenir sur leur décision, les avertissant que s’ils ne le faisaient pas, ils leur ordonneraient probablement de le faire, et ont enjoint à Karhi de réagir d’ici mercredi.

Dans sa lettre à la Cour, Karhi se réfère à la récente décision de la Haute Cour qui a annulé la « loi sur le test du caractère raisonnable » du gouvernement et explique à la Cour que si il revenait sur sa décision de limoger Vaknin, cela impliquerait que la Cour interfère avec son autorité en tant que ministre des communications.

« Il s’agit d’une décision qui s’attaque aux fondements de l’autorité du [fonctionnaire] élu et, dans ce cas, elle dépasse l’autorité du tribunal », a écrit Karhi dans sa lettre à la Haute Cour.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.