Katz à Paris : « les Français sont loin d’être des petits naïfs »
Rechercher

Katz à Paris : « les Français sont loin d’être des petits naïfs »

Selon le ministre des Transports et du Renseignement, les Français sont capables "d'identifier l'ennemi et d'agir"

Yisrael Katz, ministre des Renseignements et des Transports, pendant la Conférence d'Herzliya, le16 juin 2016. (Crédit : Adi Cohen Zedek)
Yisrael Katz, ministre des Renseignements et des Transports, pendant la Conférence d'Herzliya, le16 juin 2016. (Crédit : Adi Cohen Zedek)

Ysraël Katz, ministre des Transports et du Renseignement israélien, numéro 2 du Likud, l’assure « Maintenant ce refroidissement [entre la France et Israël] est derrière nous. La France est un pays très important à nos yeux avec qui nous avons des valeurs communes, » a-t-il expliqué dans un entretien au Parisien.

Katz fait référence au soutien français à la résolution 2334 et aux conclusions de la Conférence de Paris, reprenant à son compte la condamnation « de la colonisation israélienne ».

Lors de sa visite en France, il a rencontré le ministre de l’Intérieur Bruno le Roux, et les responsables des renseignements français.

Katz a noté qu’il « existe une plus grande compréhension du terrorisme en France que par le passé. Elle est plus en phase avec notre perception. Nous sommes d’accord sur les moyens de l’identifier et de le combattre. J’ai félicité le ministre pour l’action des services de sécurité et de renseignement. Ce sont loin d’être des petits naïfs. Ils sont capables d’identifier l’ennemi et d’agir ».

Lors de cette rencontre avec Le Parisien, il a également question de la création d’une île-aéroport au large de Gaza, afin de désenclaver la Bande. Une idée « pas si folle que ça, » affirme le ministre des Transports.

« Elle est actuellement en débat au sein de notre gouvernement ». Si l’Autorité palestinienne trouve le projet « douteux », la groupe terroriste palestinien du Hamas lui, ne s’est pas encore prononcé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...