Katz : La Corée nous aidera à retravailler l’accord sur le nucléaire iranien
Rechercher

Katz : La Corée nous aidera à retravailler l’accord sur le nucléaire iranien

Yisraël Katz déclare que Trump est maintenant mieux placé pour convaincre l'UE de renforcer l'accord nucléaire iranien ; accuse Pyongyang et Téhéran de coopération militaire

Le ministre des Transports et du Renseignement, Israël Katz, arrive à la réunion hebdomadaire du cabinet du Premier ministre à Jérusalem le 11 avril 2018. (Yoav Ari Dudkevitch/Pool/Flash90)
Le ministre des Transports et du Renseignement, Israël Katz, arrive à la réunion hebdomadaire du cabinet du Premier ministre à Jérusalem le 11 avril 2018. (Yoav Ari Dudkevitch/Pool/Flash90)

Un ministre israélien de haut rang a déclaré que l’administration Trump est mieux placée pour renégocier l’accord nucléaire iranien après que les dirigeants de la Corée du Nord et de la Corée du Sud se sont engagés vendredi dernier à rechercher une paix permanente et à débarrasser la péninsule des armes nucléaires.

« Il [Trump] aura plus de pouvoir contre l’Iran maintenant et peut-être pour convaincre l’Union européenne de ne pas être le maillon faible de la coalition », a déclaré le ministre du Renseignement Yisraël Katz à l’agence de presse Reuters.

« Je pense que ce sera très bien si les Nord-Coréens mettent fin à l’activité et aux armes nucléaires », a-t-il dit. « Ce sera aussi une bonne chose pour notre région, parce que c’est lié. »

Katz a déclaré qu’Israël avait la preuve que l’Iran et la Corée du Nord développaient ensemble des missiles balistiques.

« Oui, je pense qu’il y a une coopération en ce qui concerne le développement des missiles balistiques. Et nous avons les preuves », a-t-il précisé.

Malgré des rapports suggérant une coopération entre Téhéran et Pyongyang sur la mise au point de missiles, l’Iran a nié avoir travaillé avec la Corée du Nord et a rejeté en septembre une telle affirmation du président américain Donald Trump en la qualifiant d’“absurdité”.

Un missile lancé pour un test dans la matinée du mardi 4 juillet 2017 (Capture d’écran : Agence de presse centrale coréenne)

Les propos de Katz ont été tenus vendredi après la rencontre entre le président sud-coréen Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, dont l’agence de presse officielle KCNA du Nord a publié le texte intégral de la Déclaration de Panmunjom des dirigeants, qui a ouvert la voie « à la réconciliation nationale et à l’unité, à la paix et à la prospérité ».

Dans le document, Kim Jong Un et Moon « ont confirmé l’objectif commun de réaliser, par la dénucléarisation complète, une péninsule coréenne exempte d’armes nucléaires ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...